Infos

Ouragan Matthew : l'association manchoise "Ti Moun" inquiète pour Haïti

Par La rédaction, France Bleu Cotentin vendredi 7 octobre 2016 à 15:33

 Les Cayes, Haití
Les Cayes, Haití © Maxppp - Orlando Barría/EFE/Newscom/MaxPPP

En Haïti, le bilan s'alourdit chaque jour un peu plus. Le passage de l'ouragan Matthew aurait fait plus de 300 morts. À Jérémie, qui compte 30.000 habitants, 80% des bâtiments ont été rasés. L'association manchoise Ti'Moun, qui oeuvre en Haïti, est inquiète ce vendredi.

En Haïti, depuis le passage de l'ouragan Matthew, les habitants seront bientôt à court de nourriture et d'argent. Dans la ville côtière des Cayes, troisième localité d'Haïti située plus au sud et chef-lieu du département, le quartier de Croix-Marche à Terre est dévasté après la chute de nombreux arbres sur des dizaines d'habitations dont les toits en tôle n'ont pas résisté. Le toit de la cathédrale a été totalement emporté. Plus de 21.000 personnes ont été évacuées et 350.000 ont besoin d'assistance.

Une association manchoise inquiète

L'association Ti'Moun dans la Manche œuvre en Haïti depuis bientôt 15 ans. Construction d'écoles, parrainage d'enfants ou soutien aux agriculteurs locaux... Daniel Jouanne habite Cherbourg, il siège au conseil d'administration de l'association manchoise et il est aujourd'hui très inquiet : "On n'a pas de nouvelles, toute la région est dévastée, les arbres sont par terre, les cultures ont été emportées par l'eau, les animaux ont été tués." A cette époque de l'année, l'association envoie généralement un container mais dans les conditions actuelles cela semble très compliqué.

Un pays où le sort s'acharne

Très vulnérable aux aléas climatiques, le pays le plus pauvre de la Caraïbe peine encore à se relever du séisme de 2010 qui avait fait au moins 200 000 morts sur l'île. Daniel Jouanne de l'association manchoise "Ti moun" : "Des gouvernements et des pays ont dévasté Haïti. Tout a été pillé, déboisé et la pluie emmène toute la terre vers le bas. Le pays souffre et doit se reconstruire totalement". Après 2010 beaucoup de maisons ont été refaites en dur mais les toitures en tôle, elles, n'ont pas tenues.

Si vous parrainez un enfant ou que vous souhaitez des infos sur Haïti. Renseignements sur : association-timoun.fr/

Partager sur :