Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'athlète Bertrand Moulinet condamné à de la prison avec sursis pour dopage

mardi 5 septembre 2017 à 22:15 Par Suzanne Shojaei, France Bleu Azur, France Bleu Roussillon et France Bleu

Suspendu depuis juillet 2015 par la Fédération française d'athlétisme, le deuxième meilleur marcheur français a été condamné ce mardi à six mois de prison avec sursis par le tribunal de Perpignan.

Bertrand Moulinet, lors des Jeux olympiques de Londres, en 2012.
Bertrand Moulinet, lors des Jeux olympiques de Londres, en 2012. © Reuters - Laszlo Balogh

Perpignan, France

Licencié à Amiens, Bertrand Moulinet était jugé dans les Pyrénées-Orientales suite aux résultats positifs d'un contrôle anti-dopage au printemps 2015. À l'époque, l'athlète se prépare à Font-Romeu pour les sélections des championnats du monde en Chine.

Le contrôle permet de retrouver la trace de FG-4592, une substance stimulante qui aide à la fabrication de globules rouges. Les gendarmes se rendent à son domicile, à Font-Romeu. Ils frappent, mais n'obtiennent aucune réponse.

Ils entendent de bruit, à travers la porte. Bertrand Moulinet est en train de jeter tous les médicaments par la fenêtre. "Je savais que j'allais être contrôlé positif", reconnaît le prévenu. "De toute façon, je voulais arrêter ma carrière sportive."

Aux Jeux olympiques de Londres, en 2012, le marcheur est arrivé 8e aux 20 kilomètres. Peu de temps après, il s'inscrit sur des forums de culturisme, des sites internet de culte du corps. C'est là qu'il trouve les informations pour se doper. Il commande ensuite les médicaments en ligne, chez des fournisseurs ukrainiens.

Aujourd'hui âgé de 30 ans, Bertrand Moulinet a repris son emploi à plein temps : policier aux frontières à Menton, dans les Alpes-Maritimes.