Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'auteur du vandalisme sur la statue de la Vierge de Montaud interpellé

-
Par , France Bleu Hérault

L'auteur de la décapitation de la statue de la Vierge Marie à Montaud cet été a été interpellé, il sera jugé en mars. Soulagement pour le maire qui va envoyer la statue en réparation dans le Tarn et Garonne.

La vierge avait été retrouvée décapitée en juillet dernier
La vierge avait été retrouvée décapitée en juillet dernier © Radio France - Garnier

Un homme a été arrêté la semaine dernière dans le Gard pour les dégradations commises sur deux statues de Vierge, à Montaud (Hérault) et à Sumène (Gard) cet été. Dans les deux villages les statues ont été décapitées par des jets de pierre. L'homme interpellé est un habitant de Castelnau-le-Lez. Il a reconnu les faits et sera jugé devant le tribunal correctionnel le 17 mars prochain.

"J'avais déposé plainte pour le symbole pas pour la valeur de statue, tous les paroissiens seront soulagés et rassurés."

Cette interpellation est un soulagement pour le maire de Montaud, Joël Raymond : "C'est une affaire qui avait choqué les habitants, ça va les rassurer". Cet été, les jeunes de la commune avaient été montrés du doigt, notamment sur les réseaux sociaux. "On voit que la jeunesse de Montaud n'a rien à voir avec cette affaire, c'est un soulagement"

Le maire est aussi satisfait de voir que les forces de l'ordre ont pris au sérieux la plainte qu'il avait déposée : "Je dépose des plaintes tous les ans, notamment pour les dépôts sauvages de détritus et on a rarement des retours. Là le dépôt des plaintes symbolique a abouti. Cette Vierge date des années 60, elle n'a pas de valeur en soi, c'est le symbole qui est important. Les paroissiens de Montaud seront satisfaits de cette issue."

La statue sera réparée gratuitement dans le Tarn-et-Garonne

Autre satisfaction pour le maire de Montaud : la statue va partir d'ici la fin de l'année dans le Tarn-et-Garonne chez un artisan qui s'est porté volontaire pour la réparer gratuitement. Joël Raymond espère qu'elle sera de retour sur son promontoire pour les fêtes de Pâques. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess