Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

Incendie dans l'Aude : le feu est "fixé", 320 pompiers toujours sur place

- Mis à jour le
Par

Plus de 850 hectares de garrigue ont été détruits dans un important incendie qui s'est déclaré samedi après-midi au niveau de Moux, dans l'Aude. Le feu est "fixé" mais 320 pompiers restent mobilisés pour surveiller, indique ce dimanche soir la préfecture.

Le feu a détruit au moins 850 hectares. Le feu a détruit au moins 850 hectares.
Le feu a détruit au moins 850 hectares. © AFP - Idriss Bigou-Gilles

Le feu est "fixé" à Moux, indique ce dimanche soir la préfecture de l'Aude sur Twitter. Les flammes cessent donc de se propager après avoir détruit plus de 850 hectares de végétation depuis samedi après-midi. Au plus fort de l'intervention, plus de 1.000 pompiers ont été mobilisés, venus en renfort de Haute-Loire , de Haute-Garonne, du Gard , du Tarn, de Corrèze , de l'Ariège ou encore des Bouches-du-Rhône.

Publicité
Logo France Bleu

Ce feu de forêt s'est déclaré samedi, en début d'après-midi suite à un incendie sur l'A61. Cette autoroute a d'ailleurs été coupée pendant plusieurs heures samedi, entre Toulouse et Narbonne. Le feu a également provoqué l'évacuation d'au moins 90 personnes et des coupures de courant en France mais aussi en Espagne et au Portugal. 

Un mégot à l'origine du feu ? 

D'importants moyens ont été engagés pour maîtriser les flammes. Deux avions dash, six canadairs et un hélicoptère bombardier d'eau étaient engagés jusqu'à la tombée de la nuit samedi. "152 largages ont été effectués", avait précisé le ministre de l'Intérieur Gérald Darmanin sur Twitter. Puis un hélicoptère de reconnaissance de la Sécurité Civile et un hélicoptère bombardier d’eau ont été engagés ce dimanche.

"Nous ne connaissons pas la cause de cet incendie, qui a démarré près de l'autoroute (A61)", indiquait ce dimanche matin la directrice de cabinet du préfet de l'Aude, Joelle Gras, invitée de France Bleu Occitanie.  Le colonel Jean-Luc Beccari expliquait lui que le feu est parti vers 12h30 "du terre-plein central de l'autoroute A61(...) Tout le monde pourra en déduire assez facilement l'origine possible. Il est malheureusement fort probable que ce soit un jet de mégot."  

loading

Des évacuations

L'incendie n'a pas fait de blessé mais des dégâts matériels ont été constatés sur la toiture d'une maison et une voiture. Une vingtaine d’habitations ont été préservées par les sapeurs-pompiers.

90 personnes ont été évacuées de la commune de Fontcouverte avaient été mises en sécurité au foyer municipal. Elles ont pu regagner leur domicile dans la soirée de samedi. Cet incendie survient moins d'un mois après celui dans le massif de la Clape , près de Narbonne (toujours dans l'Aude), durant lequel 300 hectares avaient brûlé.

La circulation coupée sur l'A61 pendant quelques heures

L'autoroute a été coupée pendant près d'une heure samedi, en début d'après-midi. Le trafic a pu reprendre vers 15h mais il a nouveau été interrompu vers 16h45. La préfecture de l'Aude a annoncé à 19h15 que l'autoroute était rouverte dans le sens Toulouse/Narbonne, et la limitation de vitesse à 90km/h levée dans le sens Narbonne/Toulouse.

Coupures de courant dans plusieurs pays 

Cet incendie a entraîné des coupures de courant en France, en Espagne et au Portugal. "La péninsule ibérique a été déconnectée du réseau électrique européen", a indiqué dans un communiqué le réseau de transport d'électricité (RTE). L'incendie a conduit vers 16H30 RTE à mettre hors tension la ligne électrique à très haute tension entre Perpignan et l'ouest de Narbonne.  

Les flux d'électricité se sont alors reportés sur les lignes de l'ouest des Pyrénées, créant une surcharge qui a provoqué des coupures d'électricité pour 88.000 foyers autour de Perpignan (Pyrénées-Orientales) et 19.000 foyers autour de Biarritz (Pyrénées-Atlantiques).  

Ma France : Mieux vivre

Hausse généralisée du coût de la vie, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent ainsi une nouvelle consultation citoyenne intitulée “Mieux vivre”. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres.

Publicité
Logo France Bleu