Faits divers – Justice

L'école est finie prématurément à Saint Vallier après un incendie

Par Stéphane Milhomme et Sarah Maquet, France Bleu Drôme-Ardèche vendredi 27 juin 2014 à 16:50

Saint Vallier dans le nord Drôme, au bord du fleuve Rhône, décembre 2013.
Saint Vallier dans le nord Drôme, au bord du fleuve Rhône, décembre 2013. © Stéphane Milhomme - Radio France

Un début d'incendie a endommagé quatre salles de classes de l'école de la Croisette dans la nuit de jeudi à vendredi. Le maire et les responsables de cette école du nord Drôme préfèrent mettre un terme à l'année scolaire avec une semaine d'avance.

La sortie des classes plus tôt que prévue à l'école de la Croisette de Saint Vallier. Quatre salles de cours sont hors service car pleines de suie à cause de la fumée dégagées par le début d'incendie. Grâce à l'alarme de l'école, les enquêteurs savent que l'effraction a eu lieu vers une heure du matin dans la nuit de jeudi à vendredi : l'alarme a sonné toute la nuit et Serge Stoecklé, directeur de l'école de la Croisette ne l'a arrêtée qu'en arrivant le matin.

Des individus encagoulés ont été aperçus

D'autres voisins n'ont pas dormi de la nuit. Mais aucun n'a appelé les secours. C'est pour celaque la fumée a eu le temps de faire autant de dégâts. Le maire de Saint-Vallier Jacques Cheval, a donc décidé de fermer l'école jusqu'à la rentrée. Des poubelles et des conteners ont aussi été brulés pas loin de l'école. Des individus encagoulés aurait été aperçus. Et résultat de la nuit : 200 élèves en vacances forcées avec une semaine d'avance.

La sortie des classes plus tôt que prévu à l'école de la Croisette de Saint Vallier