Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice DOSSIER : Incendie de Notre-Dame

Notre-Dame : l'émotion des Limousins sur France Bleu ce matin

mardi 16 avril 2019 à 7:49 Par William Giraud, France Bleu Limousin

Vous êtes nombreux à partager ce matin votre émotion à la radio ou sur les réseaux sociaux à l'occasion de notre matinale spéciale suite à l'incendie qui a frappé Notre-Dame de Paris.

Notre-Dame à l'aube et le squelette de sa charpente calcinée.
Notre-Dame à l'aube et le squelette de sa charpente calcinée. © AFP - Zakaria ABDELKAFI

Limoges, France

Aymé de Gorre (87) : "Pour moi, _c'est irréaliste_. Je voyais cette flamme pas très importante qui a pris une ampleur phénomènale. C'est une catastrophe. Je n'ai pas de mot. C'est le pilier de la France. Je participerai en fonction des mes moyens à sa reconstruction".

Laurent de Panazol (87) : "Cela me rappelle l'incendie de la gare des Bénédictins il y a vingt ans (voix étranglée). J'étais à une soirée du CSP hier soir quand j'ai vu l'information. On a d'abord cru à _une fake news_. Je n'en reviens toujours pas, je pleure".

Elsa de Juillac (19) : "Moi, j'ai vécu en région parisienne, on avait l'habitude de se promener dans le quartier, ça m'a retourné... _C'est grave m'a dit ma fille, mais il n'y a pas eu de victime_, il faut positiver. Même si c'est dur, c'est notre patrimoine quand même".

Le dessinateur limougeaud Bidu a pris le crayon

"Coup de chapeau aux pompiers parisiens" le patron du SDIS 87

Invité du journal de 8h de France Bleu Limousin, le colonel Maxence Jouannet a salué le travail énorme des soldats du feu de la capitale : "On sait que ce sont d'excellents sapeurs-pompiers, ils ont eu fort à faire, coup de chapeau à eux, j'espère qu'il n'y a pas eu de blessés lors de l'opération".

Le directeur départemental du SDIS de la Haute-Vienne a rappelé les difficultés d'une telle intervention : "Par définition, un tel monument n'a pas été conçu par rapport à l'incendie. Pénétrer à l'intérieur, c'est délicat, avec des passages parfois très étroits. _Envoyer les Canadair était impossible, un largage déplace des engins de plus de 15 tonnes_, cela aurait menacé l'intégrité de l'édifice".

Nombreuses réactions également sur les réseaux sociaux

Sur la page Facebook de France Bleu Limousin, vous pouvez laisser vos messages et témoignages sur vos souvenirs avec cette grande "Dame" :

Josette Chanabon : "Ils nous ont fait voir la descente des saints, nous avons vu cette charpente magnifique, et voilà ce qu'il en reste. Bravo les pompiers, mais grande tristesse en cette semaine sainte !"
J’aime
 · Répondre · Contacter · 1 h 

Bernard Lévêque : "Une partie de moi-même est détruite !"
J’aime
 · Répondre · Contacter · 2 h 

Catherine Delbos "C est triste un monument historique qui part en fumée"
J’aime
 · Répondre · Contacter ·