Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'enquête se poursuit après le vol de 130 ballots de foin à Sartène.

La colère au lycée agricole de Sartè après le vol de 130 balles de foins sur l’exploitation de l’établissement ce weekend.

L'exploitation du lycée agricole de Sartène
L'exploitation du lycée agricole de Sartène © Radio France - Thibault Quilichini

Au total, ce sont près de 4 tonnes de fourrage qui ont été dérobées, soit 2 mois de stock hivernal pour l’exploitation du lycée agricole. « Un acte honteux » pour la proviseure de l’établissement, Pascale Tesseyre, qui a d’ores et déjà porté plainte à la gendarmerie de Sartène : « compte tenu du volume dérobé, c'est sûr, _ce sont des gens qui connaissent, assez observateurs pour repérer les activités autour de l'établissement_. Ces gens sont à l'affût, parce qu'on passe notre temps à renforcer la sécurité. En arriver là, c'est honteux, fou, incroyable », conclut la cheffe d'établissement.

Un mauvais message aux jeunes

Le vol d’une telle quantité de foin n’est pas chose commune, et surtout cela envoie un mauvais message aux futurs jeunes agriculteurs insulaires selon Antoine Lanfranchi, qui dirige l’exploitation du lycée agricole de Sartène : « Nous, établissement public, on aide les agriculteurs tant qu'on peut... et puis, on est au service du territoire, on a envie d'apprendre et de transmettre à nos jeunes... mais on a pas envie de leur apprendre à se méfier de leur voisin », ajoute-t-il, « c'est un changement dans la société qui pose question ».

Choix de la station

À venir dansDanssecondess