Faits divers – Justice

Déjà deux arrestations après les tirs d'un policier sur une voiture à Tours vendredi soir

Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine lundi 3 octobre 2016 à 11:42 Mis à jour le mardi 4 octobre 2016 à 11:39

Illustration
Illustration © Maxppp - Sébastien Jarry

Un policier de Tours a fait usage de son arme tard vendredi soir. Une voiture a voulu se soustraire à un contrôle, après avoir semé la panique devant un bar du vieux-Tours. Quatre personnes sont recherchées, dont le conducteur. La police de Tours en a déjà interpellé deux

La police de Tours ne traîne pas après les évènements qui se sont produits dans la nuit de vendredi à samedi, entre 1h et 2h du matin. Un policier a fait usage de son arme de poing. Il a tiré à deux reprises sur une voiture place Châteauneuf. Deux individus sont actuellement en garde à vue, dont le conducteur supposé. L'interrogatoire est en cours.

Pendant trois jours, la police a travaillé d'arrache-pied

Les policiers vont maintenant s'attacher à arrêter les deux autres hommes impliqués dans cette affaire. Cela devrait être fait dans les 24h qui viennent. En tout cas, ils sont identifiés. Ce sont des individus bien connus par la police, notamment pour des affaires de stupéfiants. Ils ont été identifiés assez rapidement. La police a bénéficié des témoignages des nombreuses personnes présentes ce vendredi soir aux abords du bar d'où les trois individus ont été refoulés. D'autant que les trois hommes n'ont pas fait dans la discrétion. Ils étaient agressifs, alcoolisés. Ils se sont battus avec des clients du bar.

La voiture cachée dans un box à Tours-Nord

Les enquêteurs ont pu profiter aussi de la plaque d'immatriculation, identifiée et notée, de la voiture qui a récupéré les trois hommes avant de faire un tour du quartier en trombe et de semer les policiers après avoir essayé deux coups de feu en direction des pneus place Châteauneuf. La voiture avait été récemment vendue, mais les papiers n'avaient pas été fait. Après l'équipée sauvage, et notamment une course-poursuite avec un véhicule de la brigade anti-criminalité. Le véhicule avait été caché dans un box de Tours-Nord avant d'être déplacé dans un garage.

Partager sur :