Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers - Justice

L'entreprise Chêne Décors en partie détruite par un incendie à Argent-sur-Sauldre dans le Cher

-
Par , France Bleu Berry

Un incendie violent a en partie détruit l'usine Chêne Décors à Argent-sur-Sauldre, dans le Cher, qui fabrique des meubles, élements d'agencement et décorations en chêne massif. Il n'y a pas de blessé mais les dégâts matériels sont considérables.

Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés (illustration).
Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés (illustration). © Maxppp - maxppp

Argent-sur-Sauldre, France

L'entreprise Chêne Décors est en partie détruite après un incendie violent ce mercredi soir à Argent-sur-Sauldre, dans le Cher. Le feu s'est déclaré vers 22h10, dans cette usine située route de Brinon, qui fabrique des éléments d'agencement et décors en chêne massif, notamment des parquets. 

Il n'y a aucun blessé mais les dégâts matériels sont considérables : Sur les 5000 m2 du site, plus de 3000 m2 sont réduits en cendres.  L'atelier de fabrication a complètement brûlé, ainsi que le bâtiment administratif, qui héberge les bureaux. Le dirigeant a pu sauver certaines pièces terminées, le stock et quelques produits inflammables comme la sciure.

On voit une carcasse de bâtiment brûlée avec des morceaux de toiture qui pendent" - Denis Mardesson, maire de la commune

Une cinquantaine de pompiers ont été mobilisés sur cette intervention, avec treize véhicules et quatre lances à incendie, pour venir à bout des flammes. Il a fallu plusieurs heures avant de maîtriser le feu.

On ne connaît pas encore les causes de cet incendie. Cette usine, filiale de Tecsabois, emploie un cinquantaine de personnes à Argent-sur-Sauldre. Le personnel est au chômage technique.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu