Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'entreprise Freyssinet, au nord de Toulouse, lancera les travaux du pont de Mirepoix le 4 janvier

-
Par , France Bleu Occitanie

Alors que le village de Mirepoix-sur-Tarn a commémoré le 18 novembre dernier le premier anniversaire de l'effondrement de son pont, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a choisi l'entreprise Freyssinet pour lancer les travaux en début d'année prochaine.

Le pont de Mirepoix-sur-Tarn s'est effondré le 18 novembre 2019
Le pont de Mirepoix-sur-Tarn s'est effondré le 18 novembre 2019 © Radio France - Sandrine Morin

Il y a un un peu plus d'un an, le pont suspendu de Mirepoix-sur-Tarn s'effrondrait, emportant avec lui la vie de Lisa, adolescente de 15 ans qui était avec sa mère dans une voiture et le chauffeur d'un camion. C'est ce camion, de plus de 50 tonnes, qui a provoqué l'effondrement. Le 4 janvier, c'est l'entreprise de travaux publics Freyssinet, implantée à Lespinasse au nord de Toulouse qui initiera les travaux aériens. Le nom de l'entreprise vient d'être dévoilé, elle a été choisie par le Conseil départemental de la Haute-Garonne.

Travaux aériens, la première phase 

L'entreprise haut-garonnaise sera en charge de détruire tous les restes aériens du pont, les deux pylônes et les suspentes. Il s'agit de la première étape des travaux vers la reconstruction du pont. Les deux prochaines étapes seront en juillet 2021, quand les eaux du Tarn seront au plus bas, pour s'occuper du tablier du pont qui est encore immergé et qui pèse près de 500 tonnes. La dernière étape ne sera qu'en 2022, avec les travaux de reconstruction. 

Le coût total de ces travaux est estimé à 10 millions d'euros, dont 2,6 dédiés à la déconstruction des restes du pont suspendu. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess