Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'essayiste d'extrême droite Alain Soral mis en examen pour "injures" et "provocation" publiques

-
Par , France Bleu

L'essayiste d'extrême droite Alain Soral a été mis en examen pour "injures" et "provocation" publiques, ce jeudi, selon le parquet de Paris. En cause : des propos tenus sur son site internet.

La dernière condamnation d'Alain Soral date du mois de juin
La dernière condamnation d'Alain Soral date du mois de juin © Maxppp - Xavier de Torres

L'essayiste d'extrême droite Alain Soral a été mis en examen ce jeudi, en raison notamment de propos tenus sur son site internet Egalite et réconciliation.  Il avait été interpellé et placé en garde à vue mardi après-midi puis présenté à un juge d'instruction ce jeudi.

Le magistrat l'a mis en examen pour "provocation publique non suivie d'effet", "injure publique à raison de l'origine ou de l'appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée" et "provocation publique à la haine ou à la violence, à l'égard d'une personne ou d'un groupe de personnes à raison de l'origine ou de l'appartenance ou de la non-appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion déterminée".

Déjà condamné en juin

Alain Soral, de son vrai nom Alain Bonnet, 61 ans, est un habitué des tribunaux. Sa dernière condamnation date de la fin du mois de juin, en appel : 5 000 euros d'amende pour avoir contesté l'existence de la Shoah. Le 6 juillet dernier, ses deux chaînes Youtube ont été supprimées par la plateforme américaine de vidéos en ligne, pour "enfreintes répétées aux conditions d'utilisation" de la plateforme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess