Infos

L'essentiel de l'actualité de ce vendredi 16 septembre

Par Romain Pouzin Roux, France Bleu Armorique vendredi 16 septembre 2016 à 9:32

25e journée de mobilisation ce jeudi 15 septembre à Rennes.
25e journée de mobilisation ce jeudi 15 septembre à Rennes. © Radio France - Céline Guettaz

Dans l'actualité de ce vendredi : une nouvelle journée de mobilisation à Rennes contre la loi travail, la visite de Stéphane Le Foll au Salon professionnel de la production animale et l'ouverture des journées du patrimoine ce week-end.

Entre deux et trois mille personnes ont de nouveau manifesté contre la loi travail jeudi 15 septembre à Rennes. C'était la 25e journée de mobilisation et peut-être la dernière. Le dispositif de sécurité était important : l'hélicoptère de la gendarmerie a survolé le centre-ville pendant toute la durée du défilé. La manifestation a été marquée par quelques moments de tension avec les forces de l'ordre mais n'a pas donné lieu à d'importants débordements. Le récit de cette journée est à retrouver ici.

Echange musclé pour Stéphane Le Foll au Space

Le ministre de l'Agriculture, Stéphane Le Foll, a arpenté, jeudi 15 septembre, les allées du Salon professionnel des productions animales (Space). Le ministre est arrivé en sachant que la visite était à haut risque. "On ne peut pas le traiter de dégonflé," a d'ailleurs commenté le président du Space, Marcel Denieul.  Stéphane Le Foll a eu un échange musclé avec un producteur de lait, à retrouver ici. Cette année, le salon, qui ferme ses portes ce vendredi, a vu défiler de nombreuses personnalités politiques. Plusieurs candidats au primaire de la droite, Alain Juppé, Bruno Le Maire ou encore François Fillon, sont venus à la rencontre des agriculteurs.

Ce week-end, les journées du patrimoine

Ce samedi 17 et ce dimanche 18 septembre se tiennent les 33e journées du patrimoine. L'occasion de découvrir des lieux insolites qui ne sont pas d'ordinaire ouverts au public. En Bretagne, au total, près de 2000 portes ouvertes sont organisées un peu partout dans la région. Cette année, le dispositif de sécurité est plus important que les éditions précédentes : la présentation d’une carte d’identité est obligatoire et il est également demandé aux visiteurs d’éviter de se rendre sur les lieux de visite avec des sacs volumineux.

Partager sur :