Société

L'Essentiel : l'arrêté anti-burkini retoqué par le Conseil d'État et du détergent servi dans un bar cannois

Par Violaine Ill, France Bleu Azur samedi 27 août 2016 à 10:29

Femme en burkini sur une plage de Dubai (illustration)
Femme en burkini sur une plage de Dubai (illustration) © Getty -

L'actualité de ce samedi 27 août dans les Alpes-Maritimes.

  • La polémique sur le burkini n'est pas éteinte par la décision du Conseil d'État qui a retoqué l'arrêté anti-burkini de Villeneuve Loubet. Christian Estrosi "regrette" la décision du Conseil d'Etat et souhaite aller devant le Parlement pour déposer une loi. "La France, dit-il sur France Bleu Azur, ne peut pas être morcelée. Il ne peut pas exister en France des communes sur lesquelles on tolère des comportements communautaristes et d'autres communes qui refusent".
  • D'après l'enquête sur le détergent servi dans un bar de Cannes le 17 août : une serveuse s'est trompée... elle a pris dans un réfrigérateur une bouteille avec du détergent à la place d'une bouteille d'eau qu'elle a servi à des touristes. Un Géorgien a avalé rapidement le contenu de son verre et souffre encore aujourd'hui de graves brûlures. Il est hospitalisé. Le parquet de Grasse poursuit l'enquête pour savoir si les règles d'hygiène et de sécurité ont été respectées.

Partager sur :