Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'essentiel en Côte-d'Or : les suites de la présidentielle, des couacs sur les listes électorales et de l'accrobranche

-
Par , France Bleu Bourgogne
Dijon, France

L'essentiel en Côte-d'Or ce lundi 24 avril, c'est la présidentielle forcément. Après les réactions, les analyses du vote entre villes et campagnes. On vous raconte aussi les petits couacs sur les listes électorales du département. Et sinon, on vous emmène faire de l'accrobranche.

L'essentiel en Côte-d'Or.
L'essentiel en Côte-d'Or. © Radio France - Faustine Mauerhan
© Radio France -

PRÉSIDENTIELLE

Au lendemain du premier tour avec la qualification d'Emmanuel Macron et de Marine Le Pen, on analyse le vote en Côte-d'Or. Le département suit la tendance nationale du vote des villes contre le vote des campagnes. Mais certaines communes dites rurales font mentir ces statistiques.

EXEMPLE A SEMUR-EN-AUXOIS

PAS DE SURPRISE À GENLIS

A Semur-en-Auxois, les panneaux électoraux portent encore les stigmates de la campagne du premier tour.
A Semur-en-Auxois, les panneaux électoraux portent encore les stigmates de la campagne du premier tour. © Radio France - Stéphanie Perenon

LISTES ELECTORALES

Mais tout le monde n'a pas réussi à voter ce dimanche en France et aussi en Côte-d'Or. Comme à chaque échéance, il y a eu des petits couacs dans les bureaux de vote. Certains ont découvert qu'ils avaient été radiés, d'autres n'avaient pas prévu assez large pour leur procuration. À Dijon, le juge de permanence au tribunal a dû intervenir pour quelques cas.

COMPRENDRE

Il vaut mieux s'y prendre tôt pour faire sa procuration.
Il vaut mieux s'y prendre tôt pour faire sa procuration. © Maxppp -

PETITS CHIMPANZÉS EN HERBE

Pendant que les grands s'intéressent aux résultats du premier tour, les petits dijonnais, eux, s'amusent à jouer aux chimpanzés à la Toison d'Or. Un parcours d'accrobranche a été installé à l'intérieur du centre commercial pour les vacances. Une bonne idée de sortie, surtout que la pluie revient en Côte-d'Or demain...

ENFILEZ VOS BAUDRIERS

Les enfants peuvent s'initier à l'accrobranche pendant que les parents font du shopping
Les enfants peuvent s'initier à l'accrobranche pendant que les parents font du shopping © Radio France - Thomas Nougaillon
© Radio France -

La France Insoumise, arbitre du second tour ?

Les surprises ont été nombreuses ce dimanche, au soir du premier tour de la présidentielle. Outre l'élimination du PS et des Républicains, on notera la percée de Jean-Luc Mélenchon, 4e avec plus de 19% des voix. On s'y intéresse ce mardi matin à 8h15 avec Michel Verpeaux, le politologue de France Bleu. En attendant réagissez sur Facebook et sur Twitter.

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Jean-Luc Mélenchon au soir du 1er tour de la présidentielle ne donne pas de consignes de vote
Jean-Luc Mélenchon au soir du 1er tour de la présidentielle ne donne pas de consignes de vote © Radio France - Thomas Padilla
© Radio France -

L'INVITÉ DU JOUR

Alexandre Emorine, responsable de la France Insoumise en Côte-d'Or.

Alexandre Emorine, coordinateur de la France Insoumise en Côte-d'Or.
Alexandre Emorine, coordinateur de la France Insoumise en Côte-d'Or.
© Radio France -

UNE VICTOIRE, DES ESPOIRS

On a manqué d'oxygène samedi dernier à Gaston-Gérard. Après une première mi-temps tonitruante (3-0), les Dijonnais ont laissé Angers revenir dans la partie, et leur faire peur jusqu'à la fin du temps réglementaire. Finalement, le DFCO gagne et se relance dans la course au maintien en Ligue 1.

AU COEUR DES ROUGES

Le DFCO s'est fait peur face à Angers.
Le DFCO s'est fait peur face à Angers. © Maxppp -
Choix de la station

À venir dansDanssecondess