Faits divers – Justice

L'Essentiel - Le meurtrier du gendarme Brière de nouveau devant la justice et première pour Echouafni

Par Jean-Baptiste Marie, France Bleu Azur vendredi 16 septembre 2016 à 20:36

La Cour d'Assises de Draguignan examine les circonstances de la mort du gendarme azuréen Daniel Brière.
La Cour d'Assises de Draguignan examine les circonstances de la mort du gendarme azuréen Daniel Brière. © Maxppp - .

L'essentiel de l'actualité sur la Côte d'Azur en ce vendredi soir avec France Bleu Azur.

  • Le meurtrier du Major Brière de nouveau devant les Assises

Les circonstances de la mort du gendarme Brière, tué en service en octobre 2012 à la Grave de Peille sur les collines niçoises, sont de nouveau examinées par la justice. En Février 2015, en première instance, les Assises des Alpes-Maritimes avait condamné le meurtrier du fonctionnaire (un jeune homme de 23 ans) à 30 ans de réclusion criminelle assorti d'une peine de sûreté de 20 ans. Un jeune homme âgé de 23 ans Il avait été reconnu coupable d'avoir renverser au volant de sa voiture le major Brière alors qu'il lui sommait de s'arrêter. Le procès en appel se déroule à Draguignan, dans le Var. Il a débuté ce vendredi se poursuivra la semaine prochaine.

  • Premier match pour Olivier Echouafni, nouveau sélectionneur des Bleues

Olivier Echouafni va s'asseoir pour la première fois sur le banc de l'équipe de France féminine de football. L'ancien capitaine de l'OGC Nice est le nouvel entraîneur des Bleues qui affrontent le Brésil, ce vendredi soir (21h00) à Grenoble en match amical. Pour l'épauler dans sa tâche, Echouafni a notamment fait appel à l'un de ses anciens coéquipiers au Gym : Bruno Valencony. Gardien victorieux de la coupe de France en 1997 avec l'OGC Nice, Valencony est désormais l'entraîneur en charge des gardiennes de l'équipe de France.

Partager sur :