Passer au contenu

Le média
de la vie locale

Publicité
Logo France Bleu

L'ancien vicaire niçois Guy Terrancle accusé d'avoir violé un jeune homme à plusieurs reprises

Par

Monseigneur Guy Terrancle, vicaire général niçois à la retraite, est accusé de viols répétés sur un mineur dans les années 1970. Des faits prescrits et dont certains se seraient produits à Nice. Malgré la temporalité, la justice ouvre une nouvelle enquête pour voir s'il y a d'autres victimes.

Monseigneur Guy Terrancle en 2009 lors de la fête célébrée à Nice. Monseigneur Guy Terrancle en 2009 lors de la fête célébrée à Nice.
Monseigneur Guy Terrancle en 2009 lors de la fête célébrée à Nice. © Maxppp - PHOTOPQR/NICE MATIN/MAXPPP

Après l'affaire du cardinal Ricard révélée cette semaine, un ancien vicaire niçois est épinglé pour des viols répétés. Il s'agit de Monseigneur Guy Terrancle, prêtre de 85 ans actuellement retraité du diocèse de Nice. Il fait l'objet depuis le mois de juillet d'un signalement pour abus sexuels. Information révélée ce jeudi par nos confrères du Parisien que France Bleu Azur a pu se faire confirmer.

Publicité
Logo France Bleu

Un ancien élève du lycée français de Rome l'accuse

À l'origine de ces signalements, une victime présumée âgée de 59 ans qui dénonce des viols répétés survenus pendant sa scolarité au lycée français de Rome, à la fin des années 1970. Il était en quatrième lorsque l'homme d'église s'en est pris à lui pour la première fois, affirme-t-il. Puis de nouveaux viols seraient survenus quelques années après, à Nice, alors que la victime présumée n'avait pas d'endroit où dormir. Mgr Terrancle l'aurait alors hébergé et aurait profité de sa position.

Dans un communiqué de presse envoyé dans la foulée, le diocèse exprime sa "tristesse" et sa "douleur à propos des faits rapportés". Il confirme qu'une procédure au civil est en cours et qu'une procédure "canonique auprès des autorités romaines compétentes" l'est également.

Procédure classée suite puis relancée

D'après le procureur de la République de Nice, Xavier Bonhomme, joint par franceinfo, ce nouveau signalement est lié à une procédure plus ancienne et classée sans suite en 2019 pour prescription. Les investigations vont donc être relancées sur la base du dernier signalement reçu en juillet par les enquêteurs à l'encontre du prêtre afin d’identifier d’autres éventuelles victimes.

Ma France : Économies d’énergie

Hausse généralisée du coût de la vie, risque de pénurie d’électricité ou de gaz, phénomènes climatiques extrêmes : ces crises bouleversent nos quotidiens, transforment nos modes de vie, nous poussent à dessiner les contours d’horizons nouveaux. Pour répondre à ces défis, France Bleu et Make.org lancent une grande consultation citoyenne autour des économies d’énergie. Prenez position sur ces solutions & proposez les vôtres !

Publicité
Logo France Bleu