Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'ex-délégué de la Fondation du Patrimoine en Limousin condamné pour prise illégale d'intérêt

-
Par , , France Bleu Limousin

Jean-Claude Boisdevésy a été condamné ce mercredi à huit mois de prison avec sursis et 10.000 euros d'amende. L'ancien délégué de la Fondation du Patrimoine en Limousin avait été jugé en juillet pour prise illégale d'intérêt.

Jean-Claude Boisdevésy (à gauche),  avec son avocat, lors du procès
Jean-Claude Boisdevésy (à gauche), avec son avocat, lors du procès © Radio France - Alain Ginestet

L'ancien délégué de la fondation du patrimoine en Limousin, Jean Claude Boisdevésy a été reconnu coupable de prise illégale d’intérêt par le tribunal correctionnel de Limoges qui a rendu son jugement ce mercredi matin.  Il a été condamné à huit mois de prison avec sursis, 10.000 euros d'amende et cinq ans inéligibilité. La fondation du patrimoine qui s'était portée partie civile et qui réclamait 30 000 euros de réparations a pour sa part été déboutée.

Lors de l'audience le 8 juillet dernier, le procureur avait requis 12 mois de prison avec sursis et 15.000 euros d'amende. 

Une affaire en plusieurs épisodes

C'est Médiapart qui avait révélé l'affaire dans une enquête parue fin 2016. Une enquête mettant en cause la gestion de la fondation du patrimoine par Jean Claude Boisdevézy. Mediapart accusait ce dernier d'avoir alimenté son train de vie, pendant de longues années, aux dépends de la Fondation. Jean Claude Boisdevezy poursuit alors le site d'info pour diffamation avant d'être débouté en mars 2019.

Mais en février dernier c'est l'ancien délégué de la fondation du patrimoine du Limousin qui est appelé à comparaître devant le tribunal correctionnel de Limoges pour prise illégale d’Intérêt. Une audience qui tourne court après le malaise d'une juge et qui s'est donc poursuivi en juillet. Dans son délibéré rendu ce mercredi matin, le tribunal a donc reconnu Jean Claude Boisdevésy coupable des faits qui lui sont reprochés.

On ne sait pas encore s'il fera appel de ce jugement.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess