Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'ex-élu FN de Fontaine, Franck Sinisi, condamné pour incitation à la haine raciale

mardi 28 novembre 2017 à 15:52 Par Julien Morin, France Bleu Isère

Le tribunal correctionnel de Grenoble a reconnu Franck Sinisi coupable "d'incitation à la haine raciale". L'ex-élu Front national, désormais membre du mouvement Civitas, écope d'une peine de deux mois de prison avec sursis assortie d'une inéligibilité sur une période de quatre ans.

Franck Sinisi a été condamné pour incitation à la haine raciale. Photo d'illustration
Franck Sinisi a été condamné pour incitation à la haine raciale. Photo d'illustration © Radio France

Grenoble, France

En pleine séance du conseil municipal de Fontaine le 27 février dernier, les propos de Franck Sinisi, qui était alors encarté au Front national, avaient fait polémique. Il proposait de financer la construction de logements d'accueil pour les Roms "avec leurs dents en or". Pour cette phrase, le tribunal correctionnel de Grenoble a condamné Franck Sinisi à une peine de deux mois de prison avec sursis assortie de 2.000 euros d'amende. Franck Sinisi est également condamné à quatre ans d'inéligibilité.

"Je continue à dire qu'il y avait un brin d'humour réaliste dans mes propos, qu'ils n'avaient rien à voir avec la guerre" - Frank Sinisi

À la sortie du tribunal et après de longues minutes passées au téléphone avec son avocat, Franck Sinisi confirme qu'il fera appel de cette décision. "Je continue à dire qu'il y avait un brin d'humour réaliste dans mes propos, qu'ils n'avaient rien à voir avec la guerre" maintient celui qui est passé dans les rangs de Civitas.

Franck Sinisi inéligible en 2020 si sa peine est confirmée en appel

Condamné à quatre années d'inéligibilité par le tribunal correctionnel de Grenoble, Franck Sinisi ne pourra donc pas se représenter en 2020 aux prochaines élections municipales si sa peine est confirmée en appel. "Si on compte 2017 à 2021 ça fait quatre ans, ça tombe pile poil, avance l'actuel élu au conseil municipal de Fontaine. Maintenant est-ce que c'est le fruit du hasard ?"

"Que monsieur Sinisi face appel du jugement rendu ça veut dire qu'il n'a rien compris, qu'il persiste et qu'il signe" - Jean-Paul Trovéro, le maire communiste de Fontaine

Contacté après le jugement, le maire communiste de Fontaine Jean-Paul Trovéro se déclare "très satisfait et très fier". Il regrette toutefois "que ce monsieur (Franck Sinisi) puisse continuer à siéger (au conseil municipal)".