Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'exposition d'Olivier Ciappa à Bourges de nouveau vandalisée

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

Pour la deuxième fois en quelques jours, l'exposition qui présente des photos de familles homoparentales a été dégradées. La mairie de Bourges annonce qu'elle va porter plainte.

Œuvre d'Olivier Ciappa, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité" à Strasbourg, juin 2018
Œuvre d'Olivier Ciappa, exposition "Vivre ensemble, une autre vision de l'homosexualité" à Strasbourg, juin 2018 © Radio France - Aude Raso

Bourges, France

Des panneaux éventrés, des photos taguées, des visages arrachés... Cette nuit encore, des vandales s'en sont pris à l'exposition proposée par Olivier Ciappa à Bourges, dans le cadre de la semaine de la diversité. 

L'artiste est attendu à midi sur place, au Jardin des Prés-Fichaux, pour l'inauguration officielle. Comme il y a quelques jours sur l'antenne de France Bleu Berry, il a redit son dégoût : "J'arrive à Bourges. La société qui était chargée de remettre les photos depuis hier a prévenu ce matin que les dernières photos ont été détruites cette nuit (...) pas du tout envie qu'on s'habitue à ça" écrit-il sur les réseaux sociaux.

La mairie de Bourges, dans un communiqué, dénonce "ceux qui ne respectent pas la liberté de toutes les expressions" et rappelle que : "C'est l'honneur des Berruyers d'accueillir et de respecter les sensibilités". En conséquence, la mairie va porter plainte. 

De son côté, l'association Berry LGBT dénonce un climat "LGBTphobe que des individus malveillants cherchent à installer à l'occasion de la 3ème Marche des diversités" qui aura lieu ce samedi 6 juillet à Bourges.