Faits divers – Justice

Un agriculteur berrichon accuse Monsanto d'être responsable de son cancer des os

Par Michel Benoît, France Bleu Berry dimanche 16 octobre 2016 à 18:40

Monsanto (image d'illustration)
Monsanto (image d'illustration) © Maxppp - Daniel Dreifuss

L'aboutissement ou presque pour un ancien agriculteur de Thou dans le Nord du Cher : Jean-Marie Desdions assigne ce lundi après-midi, le géant de la chimie Monsanto devant le tribunal de Lyon. Il l'accuse d'être responsable de son cancer des os suite à l'inhalation d'un herbicide.

Jean-Marie Desdions, qui réside aujourd'hui à Vailly-sur-Sauldre accuse Monsanto d'être à l'origine de son cancer des os. Pour cet agriculteur Berrichon, un herbicide, le Lasso (aujourd'hui retiré du marché) est la cause directe de sa maladie. Un premier agriculteur, en Charentes, a déjà fait condamner Monsanto pour ce pesticide, mais ici l'affaire est un peu différente. Paul François, l'agriculteur charentais, avait inhalé une forte concentration de pesticides, en ouvrant la cuve de son pulvérisateur. Pour Jean-Marie Desdions, c'est différent, c'est une contamination chronique, répétée au fur et à mesure des traitements.

L'herbicide Lasso retiré du marché en 2007

Son avocat va notamment plaider la mauvaise information délivrée par Monsanto sur les emballages de cet herbicide : n'y figurait en effet aucun avertissement sur une quelconque nocivité ni sur l'emploi nécessaire de protection, explique Maître François Lafforgue. Pourtant, il est clair aux yeux des médecins que le Lasso est bien à l'origine du cancer des os de Jean-Marie Desdions. L'herbicide contient en effet plus de 50 % de solvants à base de chlorobenzène et la maladie professionnelle de Jean-Marie Desdions a été reconnue dès 2008. Monsanto se retranchera certainement derrière l'autorisation de mise sur le marché du produit délivrée par l'état. La firme avait déjà utilisé cet argument dans la toute première affaire (aujourd'hui en cassation), mais le tribunal ne l'avait pas retenu. L'avocat de Jean-Marie Desdions est donc assez confiant. Le Lasso n'a été retiré du marché français qu'en 2007. Au Canada, ce fut dès 1985 !

Partager sur :