Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'hommage du Béarn à Jonathan Lassus-David, pompier d'Oloron mort en intervention à Paris

-
Par , France Bleu Béarn, France Bleu

Les obsèques de Jonathan Lassus-David ont été célébrées ce vendredi après-midi à Oloron. Ce pompier de 28 ans, mort en service, a débuté en Béarn, avant de rejoindre la brigade des sapeurs-pompiers de Paris.

Des pompiers de Paris et d'Oloron sont venus rendre un dernier hommage à Jonathan Lassus-David.
Des pompiers de Paris et d'Oloron sont venus rendre un dernier hommage à Jonathan Lassus-David. © Radio France - MK

Oloron-Sainte-Marie, France

Ce pompier de 28 ans a débuté en Béarn, à Oloron-Sainte Marie, avant de rejoindre la brigade des pompiers de Paris. Il est décédé dans la nuit de samedi à dimanche, quelques jours après une intervention à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne). Ce vendredi, les pompiers d'Oloron, du Béarn et de Paris étaient nombreux à la cathédrale d'Oloron pour ce dernier hommage.  

Une mission "d'ange gardien"

Une cérémonie, où les témoignages se sont succédé. Les mots des proches du Sergent-Chef, sa compagne, sa grand-mère, et ces deux sœurs, ont résonné dans la cathédrale et sur le parvis. Jonathan Lassus-David a toujours voulu être pompier, une mission "d'ange gardien" selon son supérieur, y compris le jour de sa dernière intervention, avec un appel de détresse à 4h09. 

"La mort l'a saisi en pleine jeunesse, en plein vol" — dira un pompier. 

Dès l'âge de 16 ans, il a rejoint la caserne d'Oloron, avant de tenter l'aventure parisienne : "Les tartines de pâté ont laissé la place aux boites de thon et aux haricots verts" précisera l'un de ces copains béarnais. Le nom de Jonathan Lassus-David sera désormais prononcé tous les lundis à la brigade des pompiers de paris, à la fin d'une longue liste, comme tous les autres "mort au feu".

Le cercueil a été placé sur un camion de pompiers. - Radio France
Le cercueil a été placé sur un camion de pompiers. © Radio France - MK
Choix de la station

France Bleu