Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'homme blessé par balle dans un hôtel de Caen était recherché pour trafic de drogue

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Le jeune homme de 24 ans retrouvé blessé à la jambe mercredi soir dans un hôtel au nord de Caen était recherché pour trafic de drogue, dans une enquête qui durait depuis deux mois. Ses deux agresseurs courent toujours.

L'entrée de l'hôtel Balladins, dans la zone hotelière près du Mémorial de Caen ce jeudi soir.
L'entrée de l'hôtel Balladins, dans la zone hotelière près du Mémorial de Caen ce jeudi soir. © Radio France - Marc Bertrand

Le parquet de Caen reste encore mystérieux sur les circonstances dans lesquelles un jeune homme a reçu une balle dans la jambe, mercredi soir, dans un hôtel au nord de Caen. Les policiers l'avaient découvert dans sa chambre, dans ce trois étoiles de la zone commerciale de Saint-Contest, près du mémorial de Caen. Mais le profil du blessé en dit long sur ce qui s'est tramé dans cette chambre d'hôtel. 

Recherché pour un trafic entre l'Essonne et le Calvados

L'homme de 24 ans est originaire de région parisienne. Il était sous le coup d'un mandat de recherche, pour trafic de drogue. La gendarmerie de Vire-Normandie menait une surveillance depuis le mois de décembre sur les activités du jeune homme entre l'Essonne et le Calvados. Il est sorti de l'hôpital ce vendredi. Il a été directement présenté au tribunal en comparution immédiate pour trafic de stupéfiants. Mais le jeune homme a demandé un délai pour préparer sa défense. Le juge l'a placé en détention provisoire en attendant son procès, le 2 avril prochain. 

Le jeune homme placé en détention provisoire

Le jeune homme a-t-il rencontré ses agresseurs, mercredi soir, pour une transaction ? Le parquet refuse d'en dire plus, les enquêteurs sont toujours au travail. Mais des témoins ont dit aux policiers qu'il avait eu une "altercation" verbale dans l'hôtel. Probablement avec celui ou ceux qui lui ont tiré dessus. Les agresseurs ont pris la fuite, la police judiciaire était toujours à leur recherche vendredi, dans le cadre de l'enquête ouverte pour tentative d'assassinat et association de malfaiteurs.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess