Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'homme qui avait lacéré le visage de sa femme à Montpellier s'est rendu à la police

-
Par , France Bleu Hérault, France Bleu

Début décembre, un homme avait frappé son épouse chez lui devant ses enfants. Il lui avait notamment lacéré le visage avant de prendre la fuite. Sa famille l'a convaincu de se rendre à la police.

L'homme a expliqué qu'il avait "pété un plomb" en apprenant que sa femme voulait le quitter
L'homme a expliqué qu'il avait "pété un plomb" en apprenant que sa femme voulait le quitter © Maxppp - Alexis Sciard

Le 2 décembre, quartier du petit Bard à Montpellier, un homme de 56 ans avait frappé son épouse âgée de 37 ans, devant les quatre enfants du couple. Les disputes étaient manifestement régulières. Ce jour-là, il lui avait donné des coups de pied, et lui avait lacéré le visage avec un couteau. 

C'est une amie de l'épouse avec laquelle elle était au téléphone au moment de la dispute qui avait donné l'alerte. À l'arrivée de la police, le mari avait pris la fuite. Un mandat de recherche était aussi délivré. Les enquêteurs mettaient en place des écoutes téléphoniques et la surveillance de plusieurs domiciles dans l'entourage du mari, dans l'Hérault, les Pyrénées-Orientales et l'Aude.

L'homme avait en fait trouvé refuge dans un foyer dans l'Aveyron sous une fausse identité. Mais après un mois de cavale, il n'avait plus d'argent et a repris contact avec sa famille qui l'a convaincu de se rendre à la police.

L'homme a expliqué aux enquêteurs qu'il avait "pété un plomb" en apprenant que son épouse voulait le quitter.

La femme, grièvement blessée, s'est vue prescrire 15 jours d'ITT. Elle pourrait perdre l'usage d'un œil.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess