Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : neuf départements en vigilance rouge, 53 en orange

L'homme qui avait tiré sur sa compagne à Ouzouer-sur-Loire placé en détention provisoire et mis en examen

-
Par , , France Bleu Orléans, France Bleu

L'homme avait tiré sur sa compagne avec un fusil dans la nuit de dimanche à lundi, au domicile familial à Ouzouer-sur-Loire. Il a été mis en examen pour tentative d'homicide sur conjoint ce dimanche, indique le parquet, et placé en détention en milieu hospitalier, en raison de son état de santé.

 L'enquête est confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Poitiers.
L'enquête est confiée à la section de recherches de la gendarmerie de Poitiers. © Radio France - Noémie Guillotin

L'homme qui avait tiré avec un fusil sur sa compagne et l'avait grièvement blessé au bras, dans la nuit de dimanche à lundi dernier à Ouzouer-sur-Loire (Loiret), a été placé en détention provisoire, ce dimanche, indique le parquet de Montargis.

Détenu en milieu hospitalier

Ce père de famille de 37 ans avait retourné l'arme contre lui, se tirant une balle dans la tête : son état de santé est désormais stable. Il est placé "en détention en milieu hospitalier", car il doit rester en position allongée, explique le parquet. 

Mis en examen pour tentative d'homicide sur conjoint

Il a été mis en examen pour tentative d'homicide sur conjoint. Il s'agit d'un récidiviste puisqu'il avait déjà été condamné en 2005 pour des faits de violences ayant entraîné une invalidité. 

Sa compagne, âgée de 35 ans, quant à elle, reste hospitalisée à Orléans, car l'état de son bras est toujours jugé préoccupant. Les deux enfants du couple, âgés de 6 et 12 ans, ont été recueillis par leurs grands-parents maternels.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess