Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'homme qui incarne Mr Boo dans Fort Boyard condamné, à Valence, pour trafic de produits interdits

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Drôme Ardèche, France Bleu

Bien loin de son personnage de Mister Boo dans l'émission de France 2 Fort Boyard, un Drômois de 34 ans a été condamné ce mardi au tribunal de Valence à un an de prison avec sursis, notamment pour commerce de produits dopants.

Mr Boo, le personnage de Fort Boyard dont la photo orne la devanture du magasin du prévenu à Valence
Mr Boo, le personnage de Fort Boyard dont la photo orne la devanture du magasin du prévenu à Valence © Radio France - David Meilhac

Valence, France

Un drômois de 34 ans a été condamné ce mardi au tribunal correctionnel de Valence pour commerce illicite de substances psychotropes, et exercice illégal de la profession de pharmacien. Cet habitant d'Alixan est connu du grand public : c'est Mister Boo, le monsieur muscle de Fort Boyard à la télé. Il écope d'un an de prison avec sursis et mise à l'épreuve pendant 5 ans. Mais à la barre, l'homme est bien éloigné de son personnage.

Il rêvait trop grand

Ce que voulait le prévenu, c'est ressembler à ses idoles, Arnold schwarzenegger ou Sylvester Stallone. Alors il s'en donne les moyens. Il ne vit plus que pour la musculation. Salle de sport, sommeil, protéines à gogo et jamais d'écart. Mais c'est insuffisant. Il introduit les compléments alimentaires, puis les produits interdits. Des commandes en Grèce, et en Slovaquie. La présidente du tribunal s'offusque : 

C'est à la Mafia que vous passez commande"

Pas grave pour le drômois, l'essentiel est ailleurs : il gagne 40 kg de muscle en dix ans. Pour s'offrir ces dopants, anabolisants, stéroïdes, ainsi qu'un kg de viande par jour, le prévenu a besoin d'argent. Au tribunal il parle de son commerce légal de nutrition sportive ouvert à Valence, mais aussi des petits arrangements entre amis : des produits interdits commandés à son nom ou à celui de ses parents chez qui il vit. Il se doute que ce n'est pas légal, mais continue. Il fournit une trentaine de mordus de culturisme et se fait un peu d'argent avec leurs commandes.

La vitrine de son commerce légal de nutrition sportive à Valence - Radio France
La vitrine de son commerce légal de nutrition sportive à Valence © Radio France - David Meilhac

Problèmes de santé et judiciaires

Il investit un peu, notamment dans deux maisons, mais son rêve n'est pas d'accumuler les possessions. C'est de briller, comme il l'a fait aux championnats de France en 2013. Un bilan bien maigre aujourd'hui. Le drômois a des problèmes de santé liés aux produits, soucis cardiaques et mauvaises analyses sanguines. Et la justice le rattrape. Le fisc lui a déjà fait vendre ses investissements immobiliers et s'est servi sur ses comptes. Le tribunal lui reproche aussi d'avoir joué au pharmacien en prodiguant des conseils de posologie. Le Mr Boo de la télé est donc humain : il repart avec une année de prison avec sursis, et des larmes sincères dit la Procureure.

Choix de la station

France Bleu