Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

L'homme retrouvé dans un train à Saintes est sans doute mort de froid

Saintes, France

Le parquet de Saintes privilégie un décès par hypothermie, après la découverte du corps d'un homme de 41 ans mercredi dans une rame de train réceptionnée au Technicentre de Saintes pour une opération de maintenance.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Bruno Levesque

"A priori, rien de suspect". La vice-procureure de Saintes Christelle Bellet privilégie une mort par hypothermie, après la découverte d'un corps au Technicentre SNCF de Saintes ce mercredi après-midi. C'est un agent qui a fait la macabre découverte, en inspectant une rame de train de banlieue, réceptionnée un peu plus tôt pour subir une opération de maintenance.

Le corps a été transféré à l'institut médico-légal du CHU de Poitiers, où il sera examiné ce vendredi matin, et le cas échéant, autopsié. Mais d'après le médecin légiste qui a signé le constat de décès mercredi soir, rien ne laisse présumer une mort violente. C'est donc une cause naturelle qui est privilégiée, le plus probable étant que l'homme est mort de froid.

La victime, un homme de 41 ans, était originaire de Libye

Lors de sa découverte, l'homme gisait face contre terre. On sait encore peu de choses des circonstances de ce drame. L'homme âgé de 41 ans était né à Tripoli en Libye. Il avait une adresse dans la région de Rouen. Comment s'est-il retrouvé à bord de cette rame? A-t-il recherché un abri pour la nuit, avant d'être surpris par le froid glacial de ces derniers jours? Mystère.

Selon la SNCF, la rame était partie à vide lundi de Trappes, en région parisienne, pour rejoindre le Technicentre de Saintes, un des pôles de maintenance de la SNCF où elle devait être révisée. Le train s'est arrêté quelques jours à Saint-Pierre-des-Corps (Indre et Loire) avant de repartir pour pour la Charente-Maritime.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess