Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'homme soupçonné d'avoir blessé par balle la femme retrouvée à Boisseuil est mis en examen pour tentative d'assassinat

-
Par , France Bleu Limousin

C'est un homme au lourd passé judiciaire qui est soupçonné d'avoir gravement blessé par balle la femme retrouvée lundi dans un pré à Boisseuil le long de l'A 20. Présenté devant le parquet de Limoges, l'homme a été mis en examen pour tentative d'assassinat. L'enquête retient la préméditation.

Le suspect présenté au parquet ce jeudi est mis en examen pour tentative d'assassinat
Le suspect présenté au parquet ce jeudi est mis en examen pour tentative d'assassinat © Radio France - Françoise Ravanne

Limoges, France

L'homme soupçonné d'avoir blessé par balle la femme retrouvée lundi par un cycliste dans un pré à Boisseuil, au sud de Limoges, a été présenté ce jeudi devant le juge d'instruction qui lui a signifié sa mise en examen pour tentative d'assassinat. La victime, une mère de famille est toujours hospitalisée en soins intensifs.  

Déjà deux condamnations devant une Cour d'Assises

Le suspect a déjà été condamné à deux reprises pour des faits criminels , notamment à 15 ans de réclusion criminelle pour meurtre par la cour d'assises de l'Hérault. Les enquêteurs ont très vite soupçonné l'individu, le compagnon de la victime. Une chasse à l'homme a très vite été lancée avec d'importants moyens de gendarmerie engagés sur plusieurs départements mais c'est à Limoges prés du domicile de la victime que le suspect a été interpellé mardi

Une enquête qui retient la préméditation

La victime présentant plusieurs plaies en plus de la balle située dans la boite crânienne est toujours plongée dans un coma artificiel et au vu de son état et des éléments scientifiques dont disposent les enquêteurs, ces derniers n'écartent pas l'idée qu'il y ait eu plusieurs lieux d'agression ce qui laisse aussi penser à de la préméditation mais le parquet pour l'instant ne souhaite pas préciser si l'homme est passé aux aveux.