Faits divers – Justice

L'hôpital de Dunkerque reconnait des erreurs dans "l'affaire du dentier avalé"

Par Rafaela Biry-Vicente, France Bleu Nord vendredi 26 août 2016 à 20:51

l'hôpital de Dunkerque a reconnu des erreurs et proposé une indemnisation à la famille Marissael
l'hôpital de Dunkerque a reconnu des erreurs et proposé une indemnisation à la famille Marissael © Maxppp - Marc Demeure

L'hôpital de Dunkerque a reconnu ce vendredi qu'il y avait eu des erreurs dans le suivi de Roland Marissael. L'octogénaire avait avalé son dentier et n'avait été opéré que cinq jours après, le laissant dans un état grave.

L'hôpital de Dunkerque a reçu ce vendredi après-midi la famille de Roland Marissael  toujours dans un état grave, après être resté 5 jours et demi le dentier coincé dans la gorge.

L'hôpital a reconnu des erreurs liées notamment au manque de personnel pendant les congés, une version qui ne convainc pas forcément la famille. La direction a proposé une indemnisation, et de prendre en charge tous les frais d'hospitalisation s'il garde des séquelles. Une aide Importante car le retraité de 85 ans n'a pas de mutuelle, et que le dentier a laissé un trou dans la trachée qui pourrait nécessiter une opération.

le reportage de Théo Hetch

Toujours dans un état grave Roland Marissael commence quand même à montrer des signes de rétablissement. Il a notamment pu cligner de l’œil ce vendredi quand ses fils lui posaient une question.

L'hôpital de Dunkerque va continuer ses examens et rendra un compte-rendu en fin de semaine prochaine. Une enquête interne a également été lancée pour déterminer les responsabilités du personnel.

Partager sur :