Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

Les hôpitaux de Dax et Mont-de-Marsan alertent sur une tentative d'escroquerie

vendredi 27 juillet 2018 à 12:31 Par Valérie Mosnier, France Bleu Gascogne

Attention à une tentative d'escroquerie dans les Landes. Le Centre Hospitalier de Mont-de-Marsan et celui de Dax préviennent que des personnes se faisant passer pour l'administration ont contacté des particuliers en leur demandant leurs codes et leurs droits d’assurés sociaux et de mutuelle.

Des personnes se faisant passer pour l'administration de l’hôpital demandent leurs codes et leurs droits aux assurés
Des personnes se faisant passer pour l'administration de l’hôpital demandent leurs codes et leurs droits aux assurés © Maxppp - Luc Nobout

Mont-de-Marsan, France

Le Centre Hospitalier de Mont-de-Marsan et celui de Dax lancent un appel à la vigilance au sujet de démarchages téléphoniques frauduleux. Des personnes appellent les particuliers, au nom de l'administration de l'hôpital, et demandent les numéros, les codes, les droits d'assurés sociaux et de mutuelle afin de bénéficier de soins gratuits. 

C'est une arnaque préviennent les deux  hôpitaux. Comme tout autre organisme de santé, ils ne demandent jamais les coordonnées d'assurés sociaux par téléphone. Toute prise en charge se fait sur place, sur présentation de la carte vitale ou d'une attestation. 

Pourquoi voler ces informations ? 

A quoi toutes ces informations peuvent bien servir à un escroc ?  Que peut-il bien faire, par exemple,  de vos codes amélie, votre compte en ligne de l'assurance maladie ? Et bien, par exemple, récupérer vos coordonnées bancaires, votre adresse, votre dossier médical, bref des données personnelles qui se vendent à bon prix aujourd'hui sur internet. Et qui peut avoir besoin de ces informations ?  La Caisse Primaire d'Assurance Maladie des Landes explique avoir déjà eu le cas de compagnies d'assurance malveillantes qui rachetaient des informations personnelles volées par des escrocs, des informations liées à la santé, afin de faire payer plus ou de ne pas accepter certaines couverture pour leurs assurés. C'est une minorité mais cette pratique existe, la CPAM a même fait des courriers internes pour prévenir ses conseillers.