Faits divers – Justice

L'hôpital prison psychiatrique de Cadillac inauguré, ouvrira le 18 juillet

Par Stéphanie Brossard, France Bleu Gironde et France Bleu mardi 12 juillet 2016 à 19:39

La cour promenade de l'UHSA de Cadillac
La cour promenade de l'UHSA de Cadillac - Administration pénitentiaire

Il a été inauguré ce 12 juillet mais n'ouvrira officiellement ses portes que le 18 juillet. C'est "l'hôpital-prison" psychiatrique de Cadillac, ou plus exactement dans le jargon hospitalier et pénitentiaire, l'U.H.S.A. pour "Unité Hospitalière Spécialement Aménagée".

C'est le 8ème de ce type en France. Et il est destiné à accueillir ponctuellement 40 prévenus ou détenus (venant des 9 maisons d'arrêts et prisons du territoire de la Nouvelle-Aquitaine), qui souffrent de troubles psychiatriques (des hommes femmes ou mineurs), non dangereux, dont la prise en charge est incompatible ou insuffisante dans un milieu carcéral traditionnel.

Des soins derrière les murs et les barbelés

Le nouveau bâtiment ressemble de l'extérieur à une prison avec ses hauts murs, des fils barbelés, une cour de promenade et des cellules, mais c'est la santé des patients-détenus, qui est la priorité. 40 agents pénitentiaires y travaillent, aux côtés de 120 professionnels de santé, qui donnent le là.

Raphaël Bouchard le directeur du centre hospitalier de Cadillac

Mieux conjuguer l'enfermement et le droit à la santé

La première unité de ce type a été ouverte à Lyon en 2010. Une 9e et dernière verra le jour bientôt à Marseille. La durée moyenne d'un séjour est de 48 jours en fonction des pathologies. La volonté est de faire progresser les conditions de détention et de mieux prendre en compte le droit à la santé, pour éviter la récidive et préparer l'avenir et la sortie de prison.

Alain Pompigne Directeur interrégional des services pénitentiaires de Bordeaux

Il y a deux étages au bâtiment : au rez-de-chaussée, les activités communes aux patients-détenus, les parloirs et des bureaux pour rencontrer avocats et personnels de justice et au premier étage, les chambres-cellules, où les lits tables et télés sont scellés.

L'une des cellules de l'UHSA de Cadillac - Aucun(e)
L'une des cellules de l'UHSA de Cadillac - Administration pénitentiaire

Coût de la construction de ce nouveau bâtiment qui jouxte l'hôpital de Cadillac : 16 millions d'euros, pris en charge les ministères de la santé et de la justice.