Faits divers – Justice

L'horreur dans les anciens haras de Dun-le-Palestel

Par Valérie Mosnier, France Bleu Creuse jeudi 13 mars 2014 à 10:42

Les poneys "malades" de Dun le Palestel
Les poneys "malades" de Dun le Palestel © Radio France

Près de 80 poneys ont été découverts il y a quelques semaines quasiment à l'abandon dans ces anciens haras nationaux de Pompadour. Des dizaines d'autres ont disparu.

Les anciens haras de Dun-le-Palestel mesurent 20 hectares. Ils sont la propriété de la municipalité. La commune a racheté le site aux anciens haras nationaux de Pompadour et a confié sa gestion il y a quinze mois à un particulier. Une délégation de service public de cinq ans. Le cahier des charges prévoyait de pérénniser l'activité équestre avec pension, balades et élevage. Jusqu'à 150 poneys y auraient été accueillis en un peu plus d'un an.

Mais depuis novembre, de nombreux riverains ont constaté que le site se dégradait, que des animaux disparaissaient et que d'autres étaient dans un état inquiétant. Alertés, la SPA et la mairie de Dun-le-Palestel ont fait venir la direction des services vétérinaires. Il y a trois semaines, la préfecture a ordonné la mise sous séquestre du site en attendant une enquête.

Une enquête en cours

Le responsable du site vit toujours sur place, mais il n'a pas le droit de s'occuper des poneys. La tâche a été confiée à la SPA de Creuse, qui lance un appel aux dons.

Aurélie Mounoussami, présidente de la SPA de la Creuse

L'association a besoin de grands bacs d'eau, de foin, de postes de clôture et de batteries électriques. Elle cherche aussi des bénévoles qui connaissent les chevaux. Contact 05 55 81 99 31 ou spa.gueret@orange.frQuant au site, la commune a décidé de le mettre en vente.

La SPA s'occupe des animaux survivants

Partager sur :