Faits divers – Justice

L'imam de Brest pris pour cible par Daesh

Par Annaïg Haute, France Bleu Breizh Izel et France Bleu mardi 23 août 2016 à 7:40

Dans ses vidéos sur YouTube, l'Imam brestois a toujours condamné les attentats.
Dans ses vidéos sur YouTube, l'Imam brestois a toujours condamné les attentats. - DR

Le religieux est visé dans une publication du groupe terroriste, qui le menace de mort.

Dans ce document rédigé en français et diffusé sur internet, l'imam de Brest Rachid Abou Houdeyfa est présenté comme une cible. Dans ce magazine Dar Al-Islam, repéré par BFM, l'organisation terroriste l'accuse de renier sa religion.

Daesh désigne régulièrement ses ennemis et s'était déjà ému des prises de position de l'imam brestois. Car si le salafiste est connu pour ses propos polémiques, il condamne aussi régulièrement les attentats. Il s'est d'ailleurs justifié après ses propos controversés et multiplie depuis les appels au vivre ensemble.

L'imam star de YouTube avait déjà été critiqué par l'organisation islamiste, cette fois, ce sont des menaces directes. L’État islamique lui reproche un de ses prêches, dans lequel il appelle les musulmans à reconnaître ce que leur a apporté la France et s'ils sont mécontents à le dire dans les urnes. Il les invite à "participer à la démocratie" française en "allant voter".

Il est soutenu par ses fidèles

Il faut dire que l'imam ne passe pas inaperçu,  ses vidéos totalisent plusieurs millions de vues sur YouTube.

Le religieux salafiste, qui pose en famille devant le symbole de la France, la tour Eiffel, sur son profil Facebook, ne s'est pas encore exprimé. Mais il est déjà soutenu par ses fidèles sur les réseaux sociaux : "Qu'Allah te protège et éradique ceux qui te menacent, peut on lire sur Facebook. Protège-toi et ta famille. Mettez-vous en sécurité svp."

Partager sur :