Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Incendie de la forêt de Chiberta à Anglet

L'incendiaire présumé de la foret du Pignada à Anglet remis en liberté

-
Par , France Bleu Pays Basque

Information France Bleu Pays Basque. Le jeune homme de 16 ans soupçonné d'être à l'origine du terrible incendie de la forêt du Pignada, le 30 juillet 2020 à Anglet, à été remis en liberté par la justice. Placé sous contrôle judiciaire, il reste mis en examen.

L'incendie de la forêt de Chiberta vue de la plage d'Anglet (Pyrénées-Atlantique) le 30 juillet 2020.
L'incendie de la forêt de Chiberta vue de la plage d'Anglet (Pyrénées-Atlantique) le 30 juillet 2020. © Radio France - Anthony Michel

Il est le seul et le principal suspect dans l'affaire de l'incendie de la forêt du Pignada à Anglet, le 30 juillet 2020. L'adolescent de 16 ans, arrêté quelques jours après le sinistre qui avait détruit plus de 160 hectares, a été remis en liberté sous contrôle judiciaire, par la chambre de l'instruction de la cour d'appel de Pau. Il aura passé environ sept mois en détention préventive avant sa sortie de prison à la demande de son avocate.

Le jeune homme reste le principal suspect dans cette affaire

C'est après plusieurs tentatives infructueuses, que la défense du jeune homme a obtenu sa libération. L'adolescent doit se conformer à un contrôle judiciaire très strict. Il reste le le principal suspect dans le sinistre qui avait réduit en cendre plus de 160 hectares de forêts. Le feu avait provoqué de gros dégâts matériels et à la nature mais n'avait pas fait de victime. Résident d'un foyer à Bayonne au moment des faits, le jeune pyromane avait par le passé tenté de mettre le feu à sa chambre, ainsi que dans celle d'une famille d'accueil où il avait fait un passage dans sa jeunesse. Il était donc connu pour des faits d'incendie volontaire. 

Revenu sur ses propos devant les enquêteurs

Arrêté le 5 août 2020, après une enquête rapide de la Police Judiciaire de Bayonne, il s'était venté de son acte auprès de ses camardes du foyer. Il avait ensuite reconnu les faits devant les enquêteurs avant d'affirmer tout le contraire. Depuis, il explique qu'il n'y est pour rien dans l'incendie d'Anglet. On ne sait pas où se trouve le jeune homme aujourd'hui. Il réside sans doute dans un établissement spécialisé qui a accepte de l'accueillir, condition sine qua non pour sa remise en liberté. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess