Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Les rues de Strasbourg sillonnées par la police

DIRECT - Fusillade à Strasbourg : le tireur en fuite identifié

Faits divers – Justice

L'incendiaire présumé du quartier des Halles à Tours passe devant le tribunal ce mercredi

mercredi 6 décembre 2017 à 5:37 Par Xavier Louvel, France Bleu Touraine

L'homme suspecté d'être l'incendiaire du quartier des Halles de Tours est jugé ce mercredi après-midi par le tribunal correctionnel. Il doit répondre de 11 incendies volontaires, 12 voitures détruites et 3 caves incendiées. Il se présente devant la justice ce mercredi sous contrôle judiciaire.

L'une des nombreuses voitures détruites suite aux incendies des Halles à Tours
L'une des nombreuses voitures détruites suite aux incendies des Halles à Tours © Radio France - Kévin Blondelle

Indre-et-Loire, France

L'affaire a fait grand bruit en plein milieu de l'été sur le centre-ville de Tours, créant un climat de tension très important. L'incendiaire présumé du quartier des Halles est jugé ce mercredi après-midi devant le tribunal correctionnel de Tours. Il va devoir répondre de faits qui se sont produits entre le 9 août et le 10 septembre. Le prévenu est un habitant du quartier. Il vient d'avoir 45 ans. Il a été arrêté le 14 septembre, chez lui. Il avait été repéré grâce à une surveillance accrue de la police dans le quartier.

Peur et suspicion pendant près d'un mois dans le quartier des Halles

On se souvient d'un climat de suspicion autour des Halles : des habitants excédées, une mairie qui a dû remettre l'éclairage public, la police qui a accentué ses patrouilles. La peur s'était installée dans le quartier. Pendant un mois, les incendies se répètent, surtout les week-ends, rue de La Bourde, rue Henri-Barbusse, rue Georges-Delpérier, rue du Houx, rue Georges-Courteline. 12 voitures sont détruites, trois caves sont incendiées.

La police a mis de gros moyens pour interpeller l'incendiaire

Devant le tribunal correctionnel de Tours, l'homme devra s'expliquer pour onze faits d'incendies volontaires. Il devrait répéter ce qu'il a dit aux enquêteurs en garde à vue. Il explique avoir des problèmes personnels, professionnels et sentimentaux. Suivi pour une dépression et sous médicaments, il dit avoir agi en période de crise. Après son arrestation, l'homme a été placé sous contrôle judiciaire, avec obligation de soins. Il habite depuis trois mois chez sa sœur à Athée-sur-Cher.

En attendant son procès, il vit chez sa sœur à Athée-sur-Cher

Dans cette affaire, il y a 15 parties civiles : douze habitants du quartier et trois bailleurs : Tours Habitat, l'OPAC de Tours et Square Habitat.