Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'incendie criminel du 11 mars à Montpellier avait été déclenché par un amoureux éconduit

mercredi 4 avril 2018 à 19:20 Par Thomas Biet, France Bleu Hérault

Un feu très important s'était déclenché dans la nuit du 11 mars dans le sous-sol d'un immeuble avenue des Droits de l'Homme à Montpellier. Quelque 65 logements avaient dû être évacués. Les policiers ont finalement arrêté un homme qui a avoué avoir mis le feu à la voiture de son ex-compagne.

L'auteur des faits était un homme éconduit par son ex-compagne
L'auteur des faits était un homme éconduit par son ex-compagne © Maxppp - Lionel Vadam

Montpellier, France

Un déboire amoureux qui finit très mal. Le 11 mars dernier dans la nuit, un incendie avait ravagé un sous-terrain d'un immeuble avenue des Droits de l'Homme à Montpellier. Une dizaine de voitures avaient brûlé et le sous-sol avait été complètement ravagé. Soixante-cinq logements avaient dû être évacués. Heureusement, le feu n'avait pas fait de victime.

L'homme de 37 ans harcelait son ex-compagne

L'enquête a montré que tout est parti d'une voiture : celle d'une jeune femme de 27 ans harcelée par son ex-compagnon de 37 ans depuis plusieurs mois. Sa voiture était régulièrement dégradée. Ce dernier, arrêté mardi matin à la Pompignane, a avoué avoir agi par désœuvrement et en état d'ivresse. 

Il a été déféré pour "dégradations volontaires par moyens dangereux".