Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'incendie du SPA des Jardins du Millénaire à Montpellier était une arnaque à l'assurance

vendredi 23 novembre 2018 à 19:09 Par Marie Rouarch, France Bleu Hérault et France Bleu

L'enquête du SRPJ de Montpellier a abouti ce mardi : cinq personnes ont été interpellées. L'incendie était criminel : le propriétaire l'a commandité pour récupérer l'argent de l'assurance.

Image d'illustration
Image d'illustration © Maxppp - Maxppp

Montpellier, France

L'incendie du SPA des Jardins du Millénaire à Montpellier était... une arnaque à l'assurance ! L'établissement a été dévasté tôt le matin, le 5 octobre dernier. Une dizaine de départs de feu et deux bidons de gasoil ont été retrouvés sur place. L'enquête confiée au SRPJ de Montpellier a abouti cette semaine : cinq personnes ont été interpellées mardi à leur domicile. Parmi elles, le propriétaire de l'établissement : il a lui-même commandité l'incendie. 

L'homme a plus ou moins facilité le travail des enquêteurs. Il a en effet laissé pas mal de traces derrière lui : il venait tout juste de changer de police d'assurance pour sa société, notamment pour renforcer le risque incendie. Lui, le propriétaire d'un SPA en grandes difficultés financières et donc le comptable refusait de valider les comptes, soupçonnant des malversations. Au cours de l'enquête, le jeune homme est également repéré sur des images de vidéosurveillance en train d'acheter le gasoil qui a servi à mettre le feu...  Il a donc chargé un trentenaire d'incendier son SPA des Jardins du Millénaire, moyennant finances. 

Avant même son interpellation, les soupçons des enquêteurs sont d'autant plus fort qu'il était déjà en contentieux avec une compagnie d'assurance, pour fraude. Mardi, sa garde à vue a dû être levée : il a été hospitalisé d'office pour des tendances suicidaires.

L'incendiaire, lui, est un homme de 32 ans, poursuivi pour "destruction d'un bien par incendie en bande organisée".