Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'individu interpellé au musée archéologique de Saint-Raphaël placé en hospitalisation d'office

À peine quelques heures après son interpellation par le Raid ce mercredi matin au musée archéologique de Saint-Raphaël (Var), l'individu a fait l'objet d'une mesure d'hospitalisation d'office par un psychiatre. Les enquêteurs tentent de leur côté de découvrir sa réelle identité.

L'arrivée du Raid à proximité du Musée archéologique de St Raphaël
L'arrivée du Raid à proximité du Musée archéologique de St Raphaël © Radio France - M. Fayolle

Saint-Raphaël, France

Qui est l'homme interpellé ce mercredi en fin de matinée par les hommes du Raid qui sont allés le déloger à l'intérieur du musée archéologique de Saint-Raphaël ? Quelques heures après son interpellation, l'homme a été placé en garde à vue et examiné notamment par un psychiatre. Examen qui conclut à un patient en "pleine décompensation mentale" nécessitant son placement en hospitalisation d'office en début d'après-midi. Une hospitalisation d'office qui complique la tâche des enquêteurs car l'homme ne peut pas être pour le moment entendu. 

Au moins sept identités différentes...

Des enquêteurs de la brigade de surveillance urbaine du commissariat de Fréjus - Saint-Raphaël qui tentent d'établir à qui ils ont affaire. L'homme donne en effet une identité. Or ces empreintes digitales renvoient à au moins sept autres identités qu'il a pu révéler au cours de ces différentes arrestations, à Lille ou encore à Paris ces derniers mois. Des interpellations pour vols ou encore exhibition sexuelle. "Rien à voir en tout cas avec du prosélytisme" relève le parquet de Draguignan. Même son pays d'origine n'est pas connu, Algérie, Maroc ou Tunisie. 

... mais une même date de naissance

Un élément qui ne varie pas en revanche : la date de naissance qu'il communique à chaque arrestation : une date qui lui donne tout juste 18 ans depuis début octobre et qui correspondrait avec sa morphologie. Les recherches vont donc se concentrer sur les possibles liens existant entre ces différents noms afin d'établir la réelle identité de l'individu.

Une enquête a été ouverte pour intrusion dans un lieu public et dégradations d’œuvres d'art. Elle est confiée à la brigade de surveillance urbaine du commissariat de Fréjus - Saint-Raphaël.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu