Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'Indre lance la première plateforme de France pour mieux dépister l'autisme

-
Par , France Bleu Berry, France Bleu

L'Indre devient département précurseur en matière de prise en charge de l'autisme. Une plateforme pour mieux détecter les troubles du neuro- développement a été lancée cet été : c'est la première en France.

Claire Compagnon, déléguée interministérielle en charge de la question de l'autisme
Claire Compagnon, déléguée interministérielle en charge de la question de l'autisme © Radio France - Gaëlle Fontenit

Ardentes, France

On estime que chaque année, environ 85 enfants naissent dans le département de l'Indre avec des troubles du neuro-développement. Pour mieux repérer ces enfants et leur offrir le plus rapidement possible un suivi personnalisé : "Il s'agit de mieux former les personnels médicaux qui sont en première ligne, les médecins pédiatres, les médecins en service de néo natalité, les médecins en crèche ou dans les écoles. L'objectif est de les aider à mieux repérer les petits signaux qui, pris séparément, ne sont pas inquiétants, mais qui, combinés, peuvent alerter", précise Claire Compagnon, déléguée interministérielle à la stratégie autisme et troubles du neuro-développement. 

Ce guide de repérage s'adresse aux enfants de moins de 7 ans.

Une fois un trouble suspecté chez un enfant, le médecin qui le suit pourra l'adresser à la plateforme qui lui proposera un diagnostic, puis, si nécessaire, un parcours de suivi avec des ergothérapeutes, des psychomotriciens ou des psychologues. 

"Nous sommes la première plateforme en milieu rural à être inaugurée en France. D'ici la fin de l'année, il devrait y en avoir une trentaine" annonce Olivier Deschamps, directeur de l'association Interdépartementale des Personnes Handicapées et Inadaptées.

L'objectif est de diagnostiquer plus vite pour éviter que des difficultés plus importantes encore ne s'installent décrypte Claire Compagnon : "On sait aujourd'hui que plus on intervient précocement auprès de ces enfants et moins on constituera de sur-handicap : des problèmes de motricité, de troubles du langage, parfois des problèmes de déficience intellectuelle. Il y a une obligation pour nous à agir vite, parce que sans ça, on fait perdre des chances à ces enfants".

La plateforme indrienne, qui a été lancée cet été, s'est déjà vu adresser deux enfants. 

Choix de la station

France Bleu