Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'inquiétante disparition du journaliste franco-algérien Khaled Melhaa en Isère

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Isère, France Bleu

Le 31 juillet dernier, le journaliste franco-algérien, Khaled Melhaa, domicilié à Chozeau, a quitté sa famille vers 20 heures et depuis, plus de nouvelles. Très engagé, il avait co-fondé radio Beur, participé a la première marche pour l'égalité en 83 et avait été correspondant à Paris pour El Watan.

Les gendarmes de Crémieu ont lancé un appel à témoins, après la disparition du journaliste le 31 juillet dernier
Les gendarmes de Crémieu ont lancé un appel à témoins, après la disparition du journaliste le 31 juillet dernier -

Crémieu, France

Cela va faire un mois que la femme, les quatre enfants, les proches de Khaled Melhaa vivent dans l'inquiétude. Le journaliste franco-algérien, âgé de 64 ans, a quitté sa maison de Chozeau vers 20 heures, le 31 juillet dernier. Il n'est jamais rentré.

Khaled Melhaa avait été récemment diagnostiqué Alzheimer. Mais selon sa famille, il était au tout début de la maladie et souffrait seulement de problèmes d'orientation dans l'espace. 

L'appel à témoins lancé par les gendarmes de Crémieu n'a pour l'instant rien donné. Son ami, l'historien Benjamin Stora, spécialiste de l'histoire de l'Algérie, qui avait parlé avec lui au téléphone, quelques jours avant sa disparition, est indigné. 

L'historien et le journaliste, Benjamin Stora et Khaled Melhaa étaient amis depuis longtemps. Leur amour de l'Algérie les avaient réunis - Aucun(e)
L'historien et le journaliste, Benjamin Stora et Khaled Melhaa étaient amis depuis longtemps. Leur amour de l'Algérie les avaient réunis -

Khaled Melhaa est une personnalité de premier plan. Pourquoi ne fait-on rien pour le retrouver? Benjamin Stora

Il ne comprend pas que les recherches ne soient pas plus actives : "Khaled est une figure importante de la lutte contre le racisme, de la mémoire de l'Algérie. Naturalisé français, il avait créé la radio libre, Radio Beur, devenue Beur FM. En 1983, il participe à la première marche des beurs pour l'égalité. C'est lui qui le premier dénonce la mort de Malik Oussékine en 1986, à Paris, tué par des policiers à moto lors d'une manifestation étudiante."

Journaliste pour de grands medias

Benjamin Stora poursuit : "Il avait travaillé pour le journal El Watan et aidé beaucoup de confrères qui voulaient faire des reportages en Algérie au moment dans les années noires du terrorisme et de la guerre civile. Il connaissait beaucoup de monde, là-bas. Il avait aussi réalisé des documentaires pour Arte et Canal Plus."

Ecoutez le célèbre historien Benjamin Stora. Il ne comprend pas le silence qui entoure la disparition de Khaled Melhaa

L'historien dénonce le peu de médiatisation autour cette disparition et le manque de réaction des autorités. Pour autant, selon lui, il n'y a pas de lien entre ses activités de journaliste, son engagement pour une Algérie plus démocratique et sa disparition : "Je savais qu'il commençait à souffrir d'Alzheimer. Mais on avait encore de grandes conversations. Simplement, il n'arrivait plus à s'orienter dans l'espace. Il pouvait se perdre facilement. Que lui est-il arrivé ? A-t-il eu un accident ? Il faut savoir !"

Un appel à témoins qui n'a rien donné

La gendarmerie de Crémieu a lancé, début août, un appel à témoins qui pour l’instant n'a rien donné. Il était formulé ainsi : "Au moment de sa dispariton, Khaled Melhaa portait une casquette, un blouson bleu marine, un bermuda marron et deux baskets différentes."

Si vous disposez d'informations, vous pouvez joindre la brigade de Crémieu au 04-74-90-40-17.

Choix de la station

France Bleu