Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'octogénaire agressé à Perpignan en sortant de la banque est mort

lundi 10 août 2015 à 15:53 Par Elisabeth Badinier, France Bleu Roussillon

L'homme de 88 ans agressé avec son épouse après avoir retiré 10 000 euros à la banque est mort peut-être des suites de cette agression. Opéré d'un œdème au cerveau, il a succombé deux jours plus tard. L'agresseur avait été condamné 18 mois de prison ferme.

L'homme de 88 ans avait été agressé après avoir retiré 10 000 euros à la banque.
L'homme de 88 ans avait été agressé après avoir retiré 10 000 euros à la banque. © Fotolia.com

Le vieil homme qui avait été agressé à Perpignan le 16 juin dernier après avoir retiré 10 000 euros à la banque est mort ce weekend . Ce décès pourrait être lié à l'agression. L'homme âgé de 88 ans avait en effet lourdement chuté sur la tête, un œdème au cerveau qu'il a fallu opérer, deux jours après cette intervention il a succombé à une embolie pulmonaire.L'auteur de cette agression, un homme de 37 ans était jugé début juillet, il avait écopé de 3 ans de prison dont 18 mois de prison ferme. Une peine qui semble dérisoire aujourd'hui au regard des conséquences de son geste. Mais l'homme était alors poursuivi pour "vol avec violence".

** Il avait expliqué à l'audience qu'à aucun moment il n'avait voulu faire du mal au vieil homme, le récit de l'agression était particulièrement choquant : après l'avoir suivi lui et son épouse au sortir de la banque, il s'était jeté sur l'octogénaire, lui avait asséné plusieurs coups , il avait tiré sur son pantalon pour récupérer l'enveloppe où se trouvait l'argent. Le vieil homme s'était retrouvé à moitié nu** sur le trottoir devant son épouse tétanisée par la peur.

La justice avait estimé qu'aucune enquête approfondie n'était nécessaire dans ce dossier, permettant un procès très rapide, le procès se tenait le 5 juillet, trois semaines seulement après l'agression.

Si ce procès n'avait encore eu lieu, l'homme pourrait être poursuivis pour "coups et blessures ayant entrainé la mort" , le décès du vieil homme aurait sans nul doute alourdit la peine, mais aujourd'hui le délai d'appel est passé, les recours sont donc très limités pour la famille . Pour relancer la procédure judiciaire, il faudrait une autopsie, et plusieurs mois de procédure, pas sûre que la famille ait envie de se lancer dans un tel combat.

Le vieil homme a été inhumé ce lundi après midi à Bages.

À lire aussi : l'agresseur des clients d'une banque écope de 18 mois de prison