Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Société

L'oeil du web : le Mannequin Challenge sur les ruines de la Syrie

vendredi 25 novembre 2016 à 19:29 - Mis à jour le vendredi 25 novembre 2016 à 19:34 Par Camille Labrousse, France Bleu

Les Casques Blancs syriens s'essaient au Mannequin Challenge. L'heureuse surprise d'un serveur dans un restaurant texan. Un homme découvre que sa femme le trompe grâce à un drone.

Ces casques blancs simulent un sauvetage pour alerter l'opinion publique étrangère
Ces casques blancs simulent un sauvetage pour alerter l'opinion publique étrangère - Capture d'écran

C'est l'Oeil du web, une chronique à retrouver sur France Bleu chaque matin à 5h40 mais pas seulement.

Après les Etats-Unis et l'Europe, le Mannequin Challenge s'exporte en Syrie

C'est une vidéo tournée par les Casques Blancs, des civils syriens qui viennent en aide aux blessés. On y voit deux sauveteurs, qui ne bougent pas d'un cil au cœur des décombres d'un immeuble. Ils sont agenouillés près d'un homme, apparemment grièvement blessé, le visage couvert de poussière et de sang, les jambes bloquées sous des gravats. Pendant de longues secondes, ils sont immobiles. Soudain, ils se mettent à bouger et sauvent le troisième homme.

L'idée des Casques Blancs était de toucher le public européen, à travers un phénomène viral, le Mannequin Challenge, vidéo où les participants restent figés le plus longtemps possible. Mais le régime syrien s'en est servi pour les décrédibiliser. D'après certains partisans de Bachar-al-Assad sur Twitter, cette vidéo est bien la preuve que les secouristes mettent en scène leur action.

Les volontaires des Casques Blancs se sont excusés dans un communiqué : "C'était une erreur de jugement, et nous nous excusons au nom des bénévoles impliqués."

Un pourboire hors-norme pour un serveur aux Etats-Unis

C'est l'histoire de Ben, un serveur nord irlandais qui travaille à Houston. Un soir, il sert une famille qui se rend régulièrement en Irlande. Le courant passe bien, ils plaisantent pendant le repas. Ben avoue que lui aussi aimerait retourner dans son pays natal, où il n'est pas allé depuis deux ans. "Mais je ne pensais à rien d'autre", ajoute-t-il. Le dîner terminé, il débarrasse la table et découvre que ces clients lui ont laissé plus de 700 euros de pourboire, accompagnés d'un petit mot : "Ceci vous aidera sûrement à retourner en Irlande pour les vacances". Ben a prévu d'emmener sa compagne et son bébé, à sa naissance, à Belfast. Il aimerait aussi revoir son généreux donateur pour le remercier. C'est la petite copine de Ben qui a posté l'histoire sur Facebook. Elle a reçu près de 4000 likes.

Un homme découvre que sa femme le trompe grâce à un drone

La mésaventure de John, en Pennsylvanie, commence quand il suspecte sa femme Donna de le tromper. La méthode la plus simple pour le vérifier, se dit-il, c'est de la suivre... avec un drone équipé d'une caméra. En quelques secondes, ses soupçons se confirment : Donna n'emprunte pas son chemin habituel pour aller travailler. Elle va sur le parking d'un magasin, où la rejoint une grosse voiture et visiblement, son amant à l'intérieur. C'est à ce moment là que John explose de colère.

John a montré cette preuve à Donna quelques jours plus tard, en lui demandant le divorce. La vidéo a été vue plus de 10 millions de fois.