Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'OL porte plainte pour provocations au délit de destructions

samedi 5 mai 2018 à 6:40 Par Romane Porcon, France Bleu Provence et France Bleu

L'Olympique lyonnais a déposé plainte après l'appel à "tout casser" dans son stade, chanté par des supporters marseillais. L'OM qui jouera la finale de la Ligue Europa à Lyon, le 16 mai.Une plainte pour provocation au délit de destructions, dégradations et détériorations volontaires.

Jean Michel Aulas, le président de l'OL est la cible des supporters marseillais sur les réseaux sociaux
Jean Michel Aulas, le président de l'OL est la cible des supporters marseillais sur les réseaux sociaux © Maxppp - Richard MOUILLAUD

C'est un chant repris par des supporters marseillais depuis la qualification de l'OM en demi-finales d'Europa League : "Jean-Michel Aulas, on va tout casser chez toi", la finale se jouant à Lyon le 16 mai. "Depuis quelques jours une polémique violente à l'égard de l'institution sportive Olympique lyonnais et son président se développesur les réseaux sociaux, en particulier d'irresponsables et dangereux propos invitant à venir tout casser au Groupama Stadium", écrit le club lyonnais dans un communiqué.

L'ancien joueur de l'OM, Benjamin Mendy visé par l'OL

Un chant repris jeudi soir, dans l’euphorie de la qualification pour la finale, par Benjamin Mendy, ex-défenseur de l’OM, aujourd’hui à Manchester City, sur les réseaux sociaux. L'Olympique Lyonnais n'a pas apprécié et s'offusque que cet appel puisse avoir été relayé par "un footballeur international français jouant en Angleterre". L'Olympique Lyonnais a donc décidé vendredi «de saisir le Parquet du Tribunal de Grande Instance de Lyon d'une plainte pour provocation au délit de destructions, dégradations et détériorations volontaires, dangereuses pour les personnes».

L'ancien joueur de l'OM Benjamin Mendy a répondu à cette plainte sur Twitter : "Plus sérieusement : ça fait des années qu’on se taquine et qu’on se challenge avec l’OL, y a toujours eu des chants, des tifos, etc, pour ça celui là en est un aussi... y’a pas plus de rivalité que d’habitude." Il appelle "à tout casser SPORTIVEMENT. J’invite tous les fans au match à les supporter dans le respect du stade qui les accueillera. Bonne finale à tous."

Match classé "à risque", la finale de la Ligue Europa, qui opposera l'OM à l'Atlético Madrid le 16 mai, fera l'objet d'un "très gros dispositif" de sécurité, a annoncé plus tôt le préfet du Rhône Stéphane Bouillon.