Faits divers – Justice

L'OM s'impose à Nice (4-2), avec une pensée pour les victimes de l'attentat à Marseille

Par Tony Selliez, France Bleu Provence, France Bleu Vaucluse et France Bleu lundi 2 octobre 2017 à 1:24 Mis à jour le lundi 2 octobre 2017 à 5:30

Avant Nice / OM, une minute de recueillement pour les victimes de l'attentat de Marseille
Avant Nice / OM, une minute de recueillement pour les victimes de l'attentat de Marseille © Radio France - Tony Selliez

L'Allianz Riviera s'est recueillie avant le coup d'envoi de OM/Nice, en hommage aux deux victimes de l'attentat à Marseille ce dimanche.

L'ensemble du public mais aussi les joueurs ont eu une pensée, au coup d'envoi, aux victimes de l'attentat commis gare Saint-Charles à Marseille, quelques heures plus tôt. Un homme d'une trentaine d'année a tué deux passantes avec un couteau, avant de tenter de s'en prendre à des militaires de l'opération Sentinelle qui l'ont abattu. Daech a revendiqué la tuerie.

"C'est incroyable, ça frappe à l'aveugle, ce sont des innocents qui sont touchés" Rudi Garcia, entraîneur de l'OM

Valère Germain, attaquant, était remplaçant ce dimanche. L''émotion ressentie ce dimanche lui rappelle d'autres attentats qui ont frappé la France.

"L'attaque terroriste frappe les marseillais mais aussi la France entière. J'avais vécu aussi les attaques du Bataclan quand j'étais à l'OGC Nice. Il y avait eu aussi un moment émouvant pendant ce match. C"était une semaine compliqué. Et on avait réussi avec le football de redonner un peu de sourire à la population niçoise. On a cette chance, nous les footballeurs, de redonner un peu de plaisir lors des moments difficiles" Valère Germain