Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L-PEA attaque la mairie de Felletin devant le tribunal administratif de Limoges

lundi 25 juin 2018 à 18:55 Par Sophie Peretti, France Bleu Creuse

L'association de protection animale conteste l’arrêté municipal qui lui interdit de manifester sur le marché de Felletin. L'audience devant le tribunal administratif de Limoges se tiendra mardi après-midi. Le tribunal devrait statuer au plus tard mercredi matin.

Une des nombreuses actions de L-PEA sur le marché de Guéret
Une des nombreuses actions de L-PEA sur le marché de Guéret © Radio France - Sarah Vildeuil

Felletin, France

L-PEA conteste devant le tribunal administratif de Limoges un arrêté d’interdiction de manifester. L'association de protection animale souhaitait être présente sur le marché de Felletin pour s'élever contre le projet de poulailler industriel à Moutier-Rozeille. Deux actions étaient prévues, une vendredi dernier et une autre ce vendredi mais elles ont été interdites par arrêté municipal au motif qu'elles pouvaient provoquer un trouble à l'ordre public.

Un arrêté abusif - Aurore Lenoir

Aurore Lenoir, la présidente de L-PEA s'insurge contre cet arrêté qu'elle juge abusif. "Nous avons déjà réalisé deux actions absolument similaires sur le marché d'Aubusson le 16 juin et sur celui de Guéret le 9 juin avec la même configuration, à savoir deux militants habillés en poulette, un stand, du tractage, la pétition et une sono explique-t-elle et cela n'a pas provoqué de troubles à l'ordre public". Et Aurore Lenoir d'ironiser : "certaines familles accompagnées d'enfants se sont arrêtées pour voir l'animation, c'est vous dire à quel point c'était violent".

L-PEA espère manifester ce vendredi

L'association de protection animale compte sur le tribunal administratif de Limoges pour obtenir l'autorisation d'être présente sur le marché de Felletin ce vendredi. Aurore Lenoir, la président de L-PEA l'assure : "il n'y aura aucun trouble à l'ordre public". L'audience se tiendra mardi après-midi. La réponse du tribunal devrait intervenir dans la soirée ou au plus tard, mercredi matin.