Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'un des fugitifs les plus recherchés d'Europe se rend à Douai

jeudi 2 août 2018 à 18:23 Par Marie-Jeanne Delepaul, France Bleu Paris, France Bleu Nord et France Bleu

David Gras, 49 ans, recherché pour ses nombreux braquages, attaques de fourgon et vols à main armée, s'est rendu ce jeudi matin au greffe de la cour d'Assises du Nord (Douai). Condamné à 25 ans de prison en 2016, il doit être rejugé dans l'année.

David Gras est désormais incarcéré à la maison d'arrêt de Douai (Nord).
David Gras est désormais incarcéré à la maison d'arrêt de Douai (Nord). © Maxppp - Jean-Yves Bonvarlet/PHOTOPQR/LA VOIX DU NORD

Douai, France

C'était l'un des fugitifs les plus traqués de France. Mi-juillet, juste avant la finale de la Coupe du Monde, Europol (l'agence européenne de police criminelle, l'équivalent européen d'Interpol) l'avait même inscrit sur sa liste des 25 personnes les plus recherchées d'Europe.

David Gras, 49 ans, s'est présenté ce jeudi matin au greffe de la Cour d'Assises du Nord à Douai pour se rendre, accompagné d'un avocat. L'information du Point a été confirmée à France Bleu Nord par le parquet général de Douai. Il a ensuite été immédiatement incarcéré à la maison d'arrêt de Douai.

Huit millions d'euros dérobés en 2011 à Orly

Ancien skinhead aux yeux bleus, originaire de Nevers (Nièvre), il n'avait jamais été arrêté. Il est notamment accusé d'être l'un des neuf assaillants du casse de la chambre forte d'Orly en 2011. Une attaque à l'explosif qui avait causé un mort parmi les agents de sécurité. Huit millions d'euros avaient été dérobés. C'est pour ce braquage que David Gras a été condamné en son absence à 25 ans de réclusion criminelle en juillet 2016 par la cour d'Assises du Nord.

Maintenant qu'il est derrière les barreaux, il devra être rejugé dans l'année, comme le prévoit le Code Pénal pour toute personne jugée en son absence.