Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

L'un des responsables du Conseil Général de Haute-Corse assassiné

lundi 24 mars 2014 à 10:15 France Bleu

Jean Leccia, 53 ans, directeur général des services du Conseil général de Haute-Corse, a été tué dans la nuit de dimanche à lundi, au volant de sa voiture. Il a été pris pour cible par deux motards. Le ministre de l'Intérieur Manuel Valls a exprimé son "effroi" après ce meurtre.

Carte de localisation d'Aléria (Haute-Corse)
Carte de localisation d'Aléria (Haute-Corse) © IDÉ

C'est le deuxième homicide depuis le début de l'année en Corse : dimanche soir aux alentours de 23h20, deux motards ont pris pour cible la voiture de Jean Leccia, sur la RN 198, au sud de Bastia. A 53 ans, Jean Leccia était le Directeur général des services du Conseil général de Haute-Corse, ainsi que le directeur de cabinet du président du Conseil général, Joseph Castelli (PRG).

La voiture de Jean Leccia a été criblée de balles. L'épouse de la victime ainsi que sa fille le suivaient à bord d'un autre véhicule, mais n'ont pas été visés. Jean Leccia est mort sur le coup, touché par "une rafale d'arme automatique de gros calibre ", selon le procureur de la République de Bastia, Dominique Alzéari. La direction de la police judiciaire et la section de recherches de la gendarmerie sont chargées de l'enquête.

Des similitudes avec un autre assassinat

Ce meurtre présente de fortes similitude avec un autre, survenu il y a trois ans, le 21 mars 2011. Dominique Domarchi, maire du village de Saint-André-de-Cotone, avait été tué en rentrant d'une soirée électorale. Comme Jean Leccia, il était un proche du président de la collectivité territoriale de Corse, Paul Giacobbi. La lumière n'a jamais été faite sur cette affaire.

Le ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, a assuré que "tous les moyens seront mis en oeuvre afin de permettre l'identification et l'interpellation des auteurs de ce lâche assassinat ". Exprimant son "effroi ", il a adressé ses condoloéances à la famille de Jean Leccia par l'intermédiaire d'un communiqué.