Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Gendarmes tués dans le Puy-de-Dôme : le lieutenant Cyrille Morel avait été formé dans le Loiret

-
Par , France Bleu Orléans

Trois gendarmes ont été tués et un autre blessé dans la nuit de mardi à mercredi à Saint-Just dans le Puy-de-Dôme, par un forcené armé qui s'est ensuite donné la mort. Parmi les victimes figure le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans, qui a appris le métier à l'école d'auxiliaires de Montargis (Loiret).

Le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans, l'adjudant Rémi Dupuis, 37 ans et le brigadier Arno Mavel, 21 ans
Le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans, l'adjudant Rémi Dupuis, 37 ans et le brigadier Arno Mavel, 21 ans - Gendarmerie nationale

"Ce sont nos héros", Emmanuel Macron a rendu hommage ce mercredi aux trois gendarmes tués dans une intervention pour secourir une femme victime de violences conjugales, à Saint-Just, dans le Puy-de-Dôme. Le forcené de 48 ans a été retrouvé mort, peu de temps après.

Ces trois militaires sont le lieutenant Cyrille Morel, 45 ans, l'adjudant Rémi Dupuis, 37 ans et le brigadier Arno Mavel, 21 ans. Le lieutenant Morel était passé par le Loiret où sa carrière au sein de la gendarmerie nationale a débuté.

Appelé du contingent, il intègre, à 22 ans, l'école d'auxiliaires de la gendarmerie de Montargis, dans le Loiret, en 1998. Cette école de formation n'existe plus aujourd'hui, elle est fermée depuis l'été 2009.

Il effectue sa première formation à Montargis

Il passe deux mois à Montargis en janvier et février 1998. Cyrille Morel, père de deux enfants, intégrera par la suite l'école des sous-officiers de Chaumont, en Haute-Marne, et poursuivra sa carrière dans la gendarmerie, jusqu'à devenir commandant en second de la compagnie d'Ambert, dans le Puy-de-Dôme.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess