Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Les élections européennes 2019

L'Union Européenne apporte chaque année plusieurs millions d'euros à la Ville de Poitiers

-
Par , France Bleu Poitou

Différents fonds apportent chaque année des enveloppes à la ville de Poitiers. Ces fonds sont destinés à égaliser les situations de développement entre les territoires européens.

Drapeau de l'Union Européenne
Drapeau de l'Union Européenne

Alors que les élections européennes approchent, il est temps de se demander à quoi sert l'Union Européenne. Pour la ville de Poitiers, l'UE représente plusieurs millions d'euros chaque année de subventions qui se répercutent dans des projets du quotidien. 

La plus grosse enveloppe concerne le Fonds Européen de Développement Régional. Il  vise à corriger les déséquilibre de développement entrer les régions. En 2017 ce fond représentait  pour Poitiers 5.106.000 euros. L'argent obtenu par le FEDER permet entre autres de financer de nombreux projets d'aménagement urbains. En 2017, il avait par exemple participé au financement du nouveau système de billetique dans les bus Vitalis de la ville. 

L'autre fond important est le Fond Social Européen ou FSE qui vise à soutenir l'emploi dans les états membres. En 2017, il représentait près de 100 000 euros, qui se répartissaient dans plusieurs projets en lien avec la formation professionnelle et la réinsertion. La dernière source d'argent est la célèbre Politique Agricole Commune. A travers divers exploitants, la PAC a rapporté sur Poitiers près de 270 000 euros en 2017.

Un exemple concret : le futur réseau de chauffage des Couronneries

Le FEDER va notamment apporter 5.566.923 euros au projet de chauffage urbain du quartier des Couronneries. L'objectif est d'étendre le réseau qui part de l'usine d’incinération jusqu'au quartier des Trois-Cité.  Ainsi il devrait desservir la patinoire de Poitiers mais aussi le CHU.

L'Union Européenne finance des projets qui s'inscrivent dans le quotidien des poitevins.
Alain Claeys, maire de Poitiers

Pour obtenir une telle subvention, ce sont les mairies qui doivent faire le premier pas. Lorsqu’un projet correspond aux objectifs de l'un des fonds, elle fait alors la demande à la région Nouvelle-Aquitaine d'instruire le dossier. La région va alors en faire la demande officielle auprès de l'Union Européenne en défendant le projet afin de récolter de l’argent pour l’ensemble des projets proposés par les collectivités du territoire. 

Si l'on reprend l'exemple du chauffage urbain, le projet a notamment été retenu par le FEDER car il correspondait à la thématique de soutien à la transition vers une économie de faible émission de carbone. 

Enfin l'ensemble de ces données sont publiques et disponibles en ligne. Pour ce qui concerne le FEDER, le FSE et la PAC, voici les sources d'informations : 

- www.europe-en-nouvelle-aquitaine.eu
- www1.telepac.agriculture.gouv.fr

Choix de la station

À venir dansDanssecondess