Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

L'Université de Reims héberge l'un des ordinateurs les plus puissants au monde

mardi 2 octobre 2018 à 0:34 Par Victorien Willaume, France Bleu Champagne-Ardenne

Un nouvel ordinateur très puissant a été inauguré ce lundi à la Faculté de sciences de Reims. Il est installé depuis juin et s'appelle "Roméo". Il peut être utilisé à distance par des professeurs et des étudiants, et doit permettre de faire des calculs très poussés.

La version 5 de cet ordinateur Roméo serait quatre fois plus puissante que la précédente.
La version 5 de cet ordinateur Roméo serait quatre fois plus puissante que la précédente. © Radio France - Victorien Willaume

Reims, France

C'est la cinquième version. Un nouvel ordinateur très puissant a été inauguré ce lundi à la Faculté de sciences de Reims. Il est installé depuis le mois de juin et s'appelle "Roméo". Il peut-être utilisé à distance par des professeurs et des étudiants, et doit permettre de faire des calculs très poussés. 

Stocké dans une salle de l'Université, Roméo version 5 est quatre fois plus puissant que son prédécesseur, et prend deux fois moins de place. Son objectif est de faire avancer la science, la technologie ou encore la médecine en facilitant le travail de ceux qui l'utilisent : enseignants-chercheurs, étudiants, scientifiques, partenaires...

Et ils ne comptent pas s'en priver, étant donné ses capacités de calculs. Michaël Krajecki est professeur des Universités et directeur du centre de calcul Roméo : "Il est capable de réaliser un million de milliards de calculs en une seconde !", explique-t-il.

Simuler des phénomènes physiques réels

Ces calculs permettent une chose principale : simuler de manière, de plus en plus précise, ce qu'on appelle des phénomènes physiques réels : des prévisions météorologiques, la conception de nouveaux médicaments, ou encore la conception de voitures. 

Au sujet de la conception des voitures, Michael krajeki a justement utilisé le nouveau joujou de la fac il y a quelques jours. L'ordinateur lui a permis de créer des voitures en image de synthèse : "On faisait des présentations de véhicules qui n'existent pas encore grâce à la capacité de calcul de Roméo, qui permettait de faire un rendu photo-réaliste d'un véhicule, et de prendre des décisions sur le fait de choisir de le produire en masse un jour ou non."

Autre exemple des talents de cet ordinateur : il permet de mieux comprendre comment un médicament réagit dans notre corps. Arnaud Renard est ingénieur en informatique et chef de projet du centre de calcul Roméo : "On a les bases, on sait que les atomes s'attirent ou se repoussent, mais le comportement global du médicament, on ne le connait pas. Pour ça on va utiliser la simulation numérique, et avec ces base théoriques on va être beaucoup plus large et reproduire en informatique un phénomène physique réel."

La circulation sanguine est un autre exemple de phénomène physique réel. Avec Roméo, il va devenir beaucoup plus aisé de comprendre ce phénomène, et donc d'apporter des informations aux médecins, selon Stéphanie Salmon, professeure au laboratoire de mathématiques de Reims. "Si je veux regarder comment le sang s'écoule dans le cerveau, si j'ouvre votre cerveau, le sang ne s'écoule plus, il n'y a plus personne. Donc ce n'est pas possible. Les seules choses que je peux faire, c'est avec le numérique. Cela me permet d'obtenir des infos que je ne peux pas avoir autrement." assure-t-elle.

Stéphanie et les autres autres enseignants peuvent utiliser ce nouvel ordinateur quand ils le souhaitent. Ils ont juste à se connecter sur la plateforme Roméo avec leur propre PC. A eux ensuite de lancer leurs calculs.

Dans un récent classement des super-ordinateurs les plus puissants au monde, Roméo est classé 249ème sur 500 ordinateurs. Il coûte 6 millions d'euros environ, financés par l'Europe, le Grand Reims, la région Grand Est, l'Etat et l'Université de Reims.