Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Faits divers – Justice

La base aérienne de la sécurité civile de Nîmes-Garons inaugurée par Bernard Cazeneuve

jeudi 9 mars 2017 à 19:28 - Mis à jour le vendredi 10 mars 2017 à 19:32 Par Ludovic Labastrou, France Bleu Gard Lozère

Un peu plus d'un an après avoir posé la première pierre, le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a inauguré le nouveau bâtiment de 3.200 mètres carrés de la base aérienne de la sécurité civile de Nîmes-Garons. La BASC devrait faire référence dans la lutte anti-incendies.

Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a inauguré la base d'avions de la Sécurité civile de Nîmes-Garons (10 mars 2017)
Le Premier ministre, Bernard Cazeneuve, a inauguré la base d'avions de la Sécurité civile de Nîmes-Garons (10 mars 2017) © Radio France - Viviane Le Guen

Nîmes, France

Bernard Cazeneuve, le premier ministre, était à Nîmes, ce vendredi. Il a inauguré le nouveau bâtiment de la BASC, la base d'avions de la sécurité civile.

À terme, ce sont 26 avions, 113 personnels et leur famille dont 80 pilotes qui quitteront Marignane pour s'installer chez-nous. Au delà du Gard, c'est un vaste territoire qui est concerné par cette plateforme unique en France. Comme on le sait, nous sommes une des principales régions menacée par les incendies de l'été.

Et le Gard avec pas moins de 21.000 kilomètres carrés de forêts pour partie très escarpées n'est pas à l'abri. Plus de 4.000 hectares ravagés en 1985 sur les hauteurs de Portes. Dernier gros incendie.

Plus près de nous, en juillet 2015, 110 hectares à Saint-André-de-Valborgne où l'été dernier, un peu moins de la moitié mais une soixantaine de départs criminels à Milhaud.

La flotte nationale réunie à Nîmes-Garons à partir de la fin du mois de mars comptera 12 Canadair - Radio France
La flotte nationale réunie à Nîmes-Garons à partir de la fin du mois de mars comptera 12 Canadair © Radio France - Viviane Le Guen

Au delà du Gard, l'Occitanie, a payé un lourd tribu, en 2012 entre France et Espagne, 1.400 hectares, 4 morts. En aout dernier, un mort-un pompier de 24 ans, à Gabian-Roquessèlles, 170 hectares. Deux jours plus tard à Montalba-le château, Un millier d'hectares supplémentaires. des incendies circonscrits avec des moyens aériens. Déterminant que de cogner fort pour éviter toute propagation des flammes.

Une plateforme unique dans la lutte aérienne contre les incendies

Recit de Ludovic Labastrou

"La BASC à Nimes-Garons a été aussi rendue possible par l'accompagnement du Conseil Départemental du Gard et des deux autres collectivités. Nîmes-Metropole et Alès-Agglomération."

Yvan Lachaud, Denis Boaud et Max Roustan. - Radio France
Yvan Lachaud, Denis Boaud et Max Roustan. © Radio France - Ludovic Labastrou

Les 113 personnels, dont 80 pilotes rejoindront le Gard progressivement. Ils serviront une flotte de 26 avions dont 12 Canadair et neuf Tracker. Des moyens aériens regroupés près du site de maintenance et du centre de commandement des trente-cinq hélicoptères de la Sécurité civile. Des appareils qui pourront s'approvisionner en retardant au pélicandrome, quatre en même temps et dans un laps de temps réduit.

Tout a été pensé pour gagner en efficacité : pas plus de 10 min entre une alerte et le décollage. Les deux bâtiments sont équipés d'une technologie dernier cri. Un centre d'entrainement par simulation, ouvert à tous les corps de secours de France et d'Europe ouvrira ses portes à la rentrée 2017.

Le centre d'entrainement par simulation, ouvert à tous les corps de secours de France et d'Europe, ouvrira ses portes à la rentrée 2017 - Radio France
Le centre d'entrainement par simulation, ouvert à tous les corps de secours de France et d'Europe, ouvrira ses portes à la rentrée 2017 © Radio France - Viviane Le Guen

"La BASC de Nîmes-Garons couvrira de Bordeaux à Menton en passant par Perpignan et la Corse".

Mais la nouvelle base d'avions de la sécurité civile est aussi une aubaine économique. Une centaine d'emplois supplémentaires pour la Sabena Technics, qui assure la maintenance des appareils. Un appel d'air aussi pour la zone Mitra, 160 hectares destinés à accueillir des entreprises.

On parie sur 2.2000 emplois potentiels qui s'ajouteront aux 1.930 emplois directs, indirects et induits nés du Plan local de redynamisation pour compenser à la trentaine près les emplois perdus avec le déménagement en 2011 de la Base Aéronavale.

Reportage de Ludovic Labastrou

"La BASC ne peut nous permettre que de progresser en matière de lutte contre les feux de forêts. Une plateforme unique en France, une référence en Europe."

Le colonel Sébastien Paletti du SDIS-Gard

Le colonel Sébastien Paletti - Radio France
Le colonel Sébastien Paletti © Radio France - Ludovic Labastrou